Terres de Nauze

Salon des écrivains. Les plumes sont venues en nombre..

L'ARTICLE ORIGINAL, POUR DES RAISONS INCONNUES, A DISPARU DE SON EMPLACEMENT.

 

COPIE

 

 

 

 

00 - Les Ecrivains + Titre.jpg

 

Pour organiser un salon des écrivains dans un tout petit village de la périphérie belvésoise il faut avoir une foi inébranlable dans la valeur d'une mission culturelle. Ce n'est pas du tout évident de faire mouvoir sur ce thème, au cœur de cette ruralité profonde, de surcroit quand on se rend compte, après coup, que plusieurs manifestations se télescopaient ce jour là avec, cerise sur le gâteau, en pays rugbystique, le ¼ de finale de la coupe du monde et une évolution des Sangliers de Belvès à St Yriex.

Le nombre d'écrivains dépassa, pour la première fois la vingtaine. On saluera les "récidivistes", toujours fidèles à leur objectif, les nouvelles et nouveaux. On accordera un petit regard sur la plume locale de Bernard Saillol, architecte honoraire, dont l'enfance fut en partie monplaisanaise, qui, aujourd'hui, écrit pour les enfants et du Belvésois Frédérik Rangé, auteur de "Âmes sœurs". Christian Marty, belvésois par sa naissance, mais résident à Parentis-en-Born, est l'oncle de notre ami Bruno qui contribue avec autant d'intensité à la vie de ce blog. L'auteur du roman "Le Bois des Huguenots" et de "Campagne du Périgord", est exceptionnellement venu de son pays de Born. On se réjouira que la Couxoise Estelle Audivert, la benjamine de cette rencontre, ait traversé la Dordogne pour renouer avec les hauteurs monplaisanaises.

Beaucoup de thèmes, des fouilleurs d'histoire, de petites histoires, un solide noyau de descendants des Hussards noirs de la République, des observateurs de la vie courante étaient venus là pour proposer leurs ouvrages, bien sûr, mais aussi pour  prendre le vert avec ces ruraux qui, eux aussi, sont des lecteurs.

 

 

01.jpg

 

En parcourant les tables

 

 

02.jpg

 

Non elles ne signent pas des autographes ! Muriel Gameroff, co-organisatrice de ce salon et Marie-Claire Ribatet, la conseillère municipale, cheville ouvrière de la manifestation culturelle, s'acquittent de leurs achats littéraires.

 

 

03.jpg

 

 

Florence Darignac, la généreuse plume beaumontoise, l'an passé a discrètement affirmé sa sensibilité humaniste avec un important legs pour les enfants haïtiens traumatisés par les évènements douloureux qui les affligent. Elle partagea son pupitre avec Gérard Hices, il suit la vie de médiocre blog, et il connait bien ce secteur puisqu'il laisse des traces à Villeffranche-du-Périgord.

 

 

04.jpg

 

 Bernard est ici un peu chez lui

 

 

Idylle.JPG

 

Une lectrice très originale.  Idylle, la superbe amie quadrupède de l'auteur des "Méandres du mal", a fait un tabac dimanche.

 

 

Frédéric et Georges.JPG

 

Frédérik Rangé, auteur de "Âmes sœurs", néo-belvésois ne demande qu'à être connu des autochtones. Il partagea sa table avec mon ami Georges Labrousse, intarissable sur l'histoire de son bassin de vie des Hauts de Manaurie

 

 

Bernard Saillol.JPG

 

Bernard Saillol connait Monplaisant depuis toujours et en particulier les écarts de Fauvelou et de Gasparou, hameaux chers à sa famille.

 

  

X Audivert.JPG

 

Estelle Audivert donna la note juvénile de ce salon. 

 

Pour celles et ceux qui regrettent d'avoir loupé cette rencontre certains auteurs ont laissé en dépôt leurs bouquins à la station service de Vaurez. 

 

 

 
 

 

 



01/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres