Terres de Nauze

Qui se souvient de Louis Salanier ?

 MONPLAISANT-lez-BELVÈS

 

Jacques Salanier.jpg

 

Jacques Salanier va, pour quelques centimètres, franchir en tête, la ligne d'arrivée.

 

Louis -dit Jacques- Salanier naquit au Calme, écart de Monplaisant, le 31 mai 1936. Il décéda le 17 septembre, à 9h32, à Bergerac.

Ce natif de Monplaisant, que ses amis d'enfance appelaient Jacquot, habitait à Couze. Il était, dans sa vie active, employé au pôle industriel du Port-de-Couze. Il avait deux filles, une petite-fille et un petit-fils.

Dans sa jeunesse, il était licencié au Cyclo club lindois, à l'époque où cette société comptait 87 coureurs et dont certains arboraient des palmarès remarqués.  Jacques  a participé, avec les meilleurs d'entre eux, au Championnat de France par équipes à Annemasse. Il a couru avec Lucien Dupré, Pierre Frare, Édouard Audibert, Pierre Grellety, Pierre Fifre [ancien lycéen Belvésois, frère aîné de mon condisciple Jean-Louis] et Robert Aubry. Tous ces coureurs étaient suivis, attendus et sollicités lors des grands prix et des classiques. C'était la grande époque du C.C.L.

Pensons au regretté Christian Estay qui, hélas, perdit la vie le 14 janvier 1959 en Algérie.

 

Jacques Salanier, dont le palmarès fut élogieux, a franchi le cran des coureurs indépendants de la 1ère catégorie.

 

Les obsèques de Jacques, d'une stricte sobriété laïque et républicaine, ont eu lieu mardi 18 septembre à Monplaisant où il a rejoint la sépulture familiale. 

 

 

 



20/09/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres