Terres de Nauze

Le point local sur la distribution des masques

 

 

 

 

Jasmine Chevrier

 

Jasmine Chevrier, à gauche, et Patricia Lafon, à droite, coordonnatrices du bénévolat des petites mains. Patricia Lafon

 

 

 

 

Jasmine Chevrier, à Siorac, et Patricia Lafon, à Belvès, ont coordonné, dans leur commune respective, la confection des masques de protection contre le virus.

 

Ces masques ont été répartis dans les foyers. Jasmine et Patricia invitent, si besoin, les administrés à se présenter à leur mairie respective pour de nouvelles dotations. Les ressources sont précieuses et limitées alors tout le monde comprendra qu'il faut  user de cette possibilté avec discernement.

 

  

Aucune description de photo disponible.

 

 

 

À Monplaisant, l'équipe municipale, pour ne pas être prise de court, s'est tournée vers une couturière professionnelle pour la confection des masques. Ceux-ci ont été répartis dans les foyers depuis plus d'une semaine.

 

À Sagelat, l'atelier des bénévoles a terminé, la semaine dernière, les travaux de confection et les masques ont été distribués.

 

 

Olivier Merlhiot, maire de Sagelat, précise. Après réception de la dotation en tissus et accessoires du conseil départemental  sous l’égide de Brigitte Pistolozzi, la solidarité communale s’est mise en marche rapidement. Plusieurs ateliers de fabrication de masques se sont développés dans la commune et dans les communes voisines, grâce à plusieurs habitants : citons Sandra Marty, Lydie Garrigue, Nicole Modolo, Gisèle Munier, Maryse Bouyssou, Marcelle Bossenmeyer, Cathy Castets, Marie-Noëlle Faure  ainsi que Fanny Fabre avec son équipe du comité des fêtes …

Une fois la réalisation terminée, le système bien rodé de " l’araignée " (chaque conseiller municipal est responsable d’un secteur de la commune) s’est mis en place. Grâce à la rapidité de ceux-ci,  la distribution de ces masques a pu être terminée le 10 mai, la veille du dé-confinement avec un masque distribué pour chaque habitant.

 

Les personnes de Sagelat et des communes voisines qui n’ont pas pu bénéficier de leur masque, peuvent passer à la mairie pour en prendre livraison.

 

Cette première dotation sera suivie d’ici quelques jours, d’une deuxième distribution avec cette fois, un masque homologué direction générale de l’armement, lavable 20 fois, pour chaque habitant.  

Un grand merci pour cette chaîne de solidarité qui prouve, une fois de plus, l’efficacité et la réactivité des habitants de nos communes rurales. 

 

 



19/05/2020
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres