Terres de Nauze

La commémoration du 11 novembre à Monplaisant

MONPLAISANT

 

IMG_3646

 

Comme chaque année, depuis 2008, J-Bernard Lalue, maire, a invité la population à commémorer la journée du 11 novembre 1918.

Cette année Muriel Delmas, coprésidente de l'ANACR a imaginé une saynète, en s'appuyant sur un texte de Roland Dorlet, avec un enfant interrogeant son papy sur le rituel de la commémoration.

La cérémonie s'est achevée sur l'Hymne à la joie qui réunit tous le peuples. Schiller l'a écrit et c'est un des passages les plus prenants, voire le plus prenant, de la Neuvième symphonie de Beeethoven.

 

Romain, jeune porte drapeau, veille à ce que la nouvelle génération s'empare du devoir de mémoire. 

 

Bernard Grenier, lui, n'a pas manqué à son traditionnel petit raout de clôture. 

 

 

 

L'enfant

 

 

Un enfant interroge son papy

 

 

Papy

 

Celui-ci lui répond.

 

Dis-moi pourquoi Papi je te vois si souvent

Défiler dans la ville avec tous tes copains.

Vous portez des drapeaux dans la pluie, dans le vent,

Marchant du même pas, unis main dans la main.

 

En réponse, mon petit, notre Patrie, la France,

Pour être grande et forte compte sur ses enfants.

Beaucoup d'entre eux sont morts, le cœur plein d'espérance,

Pour que vous puissiez vivre en paix tout simplement.

 

Dis-moi papi, de l'église au cimetière,

Au Monument aux morts, on entend le clairon.

Vous déposez des fleurs sur des dalles de pierre.

J'aimerais tout savoir, quelle en est la raison ?

 

Regarde les passer, respecte leurs emblèmes.

Car tous ils ont donné avec le même élan

Leur jeunesse, leur sang, le meilleur d'eux-mêmes.

Sois fier de leur passé, ce sont des Combattants.

 

Dis-moi pourquoi Papi, brillent sur vos poitrines

Ces médailles colorées que vous portez fièrement,

Pourquoi vos défilés sont silencieux, si dignes.

Et que signifient tous vos rassemblements.

 

Car notre boum,  à nous, ce n'était pas la foire.

Nous n'avions pour musique que la voix  du canon.

Et tous ceux qui tombaient n'avaient qu'un seul espoir

Éviter à leurs fils de connaitre le front.

 

Roland Dorlet

 

 

 

 

IMG_3645.jpg

 

 

Photos Pierre Fabre



12/11/2019
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres