Terres de Nauze

Attendons l'esquisse de l'esquisse

  

PAYS de BELVÈS

 

 

 

 

 

IMG_2108.JPG

 

 

 

René Barde, conseiller municipal et conseiller communautaire, a priori se prépare au retrait de la vie politique, es qualité d'exécuteur testamentaire de Georges Rebière, se fixe comme objectif de constituer un musée, d'une part pour rassembler l'œuvre de Georges Rebière et, d'autre part, compte ouvrir ce pôle culturel, pour l'heure virtuel, à tout ce qui se rapporte au patrimoine plus ou moins intime de la cité. Le premier thème serait l'organistrum et vielles à roues. L'organistrum est un instrument de musique à cordes, ancêtre de la vielle à roue. L'archet est remplacé par une roue qui frotte deux de ses cordes pour obtenir des sons. Deux personnes étaient nécessaires pour jouer de l'organistrum. L'idée serait d'aller au-delà, en réunissant les pièces diverses allant du XIIème au XIXème siècle, tout ce qui concerne les instruments du patrimoine archéologique, des dessins, des peintures y compris des œuvres contemporaines. Il s'est peu parlé de Jacques Rispal, acteur natif de Belvès, qui laisse des traces résistantes frondeuses et naturellement d'acteur de cinéma. Réunir toutes ces pistes dans un seul lieu, paraît être un objectif plus qu'ambitieux.

 

L'idée de départ d'investir une aile de l'ancien lycée, devenu patrimoine municipal, paraît, peut-être, réalisable ; mais, là, il faudrait miser sur le long terme car ce chantier culturel nécessite de gros travaux, dont l'implant d'un ascenseur. Christian Léothier, maire du Pays de Belvès, lors de cette réunion, s'est montré fort prudent. Il pense que la prochaine échéance municipale, toujours entourée d'inconnues, ouvrira de grandes décisions dans ce domaine. Valider, confirmer, amender ou remanier seront les axes de l'après 2020. Pour Christian, pour le court terme, il peut éventuellement y avoir un autre site envisageable ; mais, pour l'heure, il a besoin de consulter avant de soutenir le concept sous-jacent qu'il entend présenter. Christian fort prudent, par ailleurs, a pointé divers problèmes juridiques qui ne manqueront pas de se poser. Le maire voudrait cependant bien voir un musée ouvert à la culture, signer la résonance belvésoise bien au-delà de ce castrum. L'objectif, certes ambitieux, ne manque pas de bon sens pour le rayonnement de la cité. René note que nous n'en sommes qu'au tout début de la piste mais il précise qu'il a déjà un apport intéressant et important de documents photographiques, qui ne demande qu'à s'enrichir.

 

René se dit prêt à remettre sa soumission de projet au conseil municipal.

 

 

 

 

 

IMG_2110.JPG

 

 

Prudence, prudence ! Il y a beaucoup de sujétions sur le  cheminement de l'idée. On notera que cette réunion, en comité restreint, s'est déroulée dans la plus parfaite courtoisie réciproque. 

 

IMG_2111.JPG

 

L'avancée est encore trop embryonnaire pour planter les jalons. Andrée Westeel-Bellinck, le manager de l'Ensemble vocal de Belvès, se contente de prendre note. 

 

IMG_2113.JPG

 

C'est sans doute la même chose pour les Amis de N.D. de Capelou. 

 

 

Photos Pierre Fabre



23/04/2019
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres