Terres de Nauze

Une première vague.

Les parrains virtuels de nos contrées ont-ils fait un choix ?

 

 

La première vague de communication des signatures a été publiée.
 
Pour le moment, sauf omission, on ne trouve aucune personnalité de notre canton.
Le département compte un peu plus de 600 élus admis à parrainer et, dans la liste du 1er mars, 14  signataires ont ouvert la route à six impétrants.

 

Les élus de notre canton ne sont pas de la première vague de publication des signatures  
 

Nathalie Artaud obtient le parrainage du maire de Châtres. 
 

 
Les élus de notre canton ne sont pas de la première vague de publication des signatures

François Fillon compte les maires de Neuvic, Beaumont, St Sulpice de Roumagnac et Fossemagne. Benoît Hamon est parrainé par les maires de Simeyrols, Coulounieix-Chamiers, Cherveix-Cubas et par Mireille Volpato, élue d'Aquitaine.

 
Les élus de notre canton ne sont pas de la première vague de publication des signatures
 

Le maire de St Léon-sur-l'Isle, pour cette première liste, ouvre les parrainages de J-Luc Mélenchon. Emmanuel Macron a recueilli ceux des maires d'Hautefort et de Montpon.

 
Les élus de notre canton ne sont pas de la première vague de publication des signatures
 
 
Christian Troadec, maire de Carhaix, très vaguement apparenté aux divers gauche de Bretagne, engrange les parrainages de Villars et Ladornac.
 
Les candidats externes à la puissance des appareils, qui ont le courage d'affronter l'épreuve, ont bien du mal à trouver les sésames. Saluons le civisme, la cognition et la lucidité des élus qui, par leur permissivité et leur ouverture d'esprit, sans hypothéquer leurs convictions intimes, favorisent, au risque de ne pas être compris, cette salutaire ouverture démocratique. En résistant à la pression et au conformisme, ils apportent une once de républicanisme à leurs prérogatives. Ainsi, ils rendent un hommage appuyé à nos ancêtres qui, par conviction, ont défait la monarchie... monarchie qui, hélas, a été rétablie, sans en porter le nom.

Si la trame de ce papier est ouverte par Nathalie Artaud, ce n'est nullement pour défier l'a priori, ni pour privilégier la féminité, qui a de fortes probabilités d'être absente pour cette consultation, mais tout simplement parce que l'ordre alphabétique hisse Nathalie Artaud, en haut de la liste des impétrants.  
 
Ne doutons pas que les prochaines publications vont grandement enrichir cette première donne.

 

 

À l'heure de publication de cette première vague, l'hypothèse que le futur président ne soit pas un des concurrents figurant, ci-dessus, n'est pas totalement exclue.

 



05/03/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres