Terres de Nauze

Une image mycologique qui surprend.

 

SAGELAT

 

Nous savons tous que les champignons ne se limitent pas aux richesses sylvestres des cèpes, girolles et oronges, complétées par de sympathiques coulemelles des prairies qui nous font saliver à l'envi.

 

La nature sait composer avec cette richesse. Elle est à découvrir avec le plus grand discernement car certains champignons peuvent nous précipiter de vie à trépas.

 

Francis, qui, présentement, s'active à préparer la dictée belvésoise du Téléthon, m'a appelé pour me signaler un joli trio qui domine l'intersection du Cra.

 

Je me suis donc rendu là et j'ai établi un cliché de  cette tierce mycologique ; mais, pour lui donner une échelle, j'ai attendu qu'un passant vienne pour illustrer une idée de la taille de ces fantaisies de la nature.

 

C'est Aïda, l'adorable  compagne canine de Sylvie et Antoine Braud, elle porte le nom de l'héroïne du célèbre opéra de Verdi et elle donne un imaginaire petit clin d'œil musical à l'image, qui se prêta, sans trop comprendre ce que son maître lui imposa là, à la mise en scène champêtre de ce cliché.

 

Cliquez sur les images.

 

CIMG5649.JPG

 

Une surprenante tierce, le grand, le moyen et le petit.

 

CIMG5653.JPG

 

Quelle fantaisie peut amener ces étranges bipèdes à vouloir m'assigner à regarder ces étranges formes! Aïda.

 

 

Photos Pierre Fabre.



23/10/2017
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres