Terres de Nauze

Un vieux cliché républicain : le conseil de révision

 

 

 PAYS de BELVÈS

 

 

Le conseil de révision : année 1964

 

 

Cliquez sur l'image 

 

CR 1964 agrt.jpg

 

 

Photo Studio Paléor, opérateur Roger Bodelot

 

Ce conseil était chargé d’examiner dans chaque cantonlors du recrutement, si les jeunes gens appelés étaient présumés aptes  au service militaire.

 

Ce conseil était un petit moment de l'histoire républicaine de notre pays. Par son côté militaire, il ne concernait que la population masculine. Pour sceller le protocole républicain de ce conseil, il était présidé par le représentant de l'État, préfet ou plus souvent le sous-préfet.  Les maires du canton devaient être présents. Sur l'image ci-dessus, photographie fournie par Jacky Malaurie de St Amand, Edmond Rigal, maire-adjoint de St Amand se mêla aux conscrits et représenta le premier magistrat saint-amandin.

 

Au sein de cette classe, on reconnaît Michel Boucherie. Il fut champion de France de rugby avec Bègles en 1969, peu de jours avant l'exploit américain de "conquête" de la Lune. Parmi ces jeunes gens, on reconnaît Jean-Claude Malaurie, Alain Petit, Jean Gibert, Bernard Boissy, Jacques Frare,  X Miquel et le regretté Jean-Guy Gabriel. 

 

Ces conseils de révision se clôturaient par un repas qui allait de pair avec des petits amusements tels les déplacements nocturnes des pots de fleurs ou quelques fragiles graffitis humoristiques. Lors des périodes troubles, ils étaient voulus pour donner de l'allant à ces jeunes qui allaient partir vers des épopées douloureuses et indécises dont la plus récente fut d'une "hardiesse insensée", stupidement, désignée "campagne de pacification en Algérie".  



10/07/2019
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres