Terres de Nauze

Sur le chemin de la mémoire.

 

Hier, 3 avril, Serge Righi et Daniel Calès sont allés au Canadier, mettre en place le nouveau panneau rappelant le honteux assassinat, par les feudataires zélés de l'insoutenable führer, de jeunes républicains espagnols entrés en résistance dans les collines veyrinoises.

Ce panneau remplace celui réalisé en bois, avec des moyens de fortune, par Bernard Grenier. Il fut implanté là, il y a près de 10 ans. Son exposition aux intempéries faisait  qu'il avait besoin d'être souvent restauré.

 

Ce superbe nouveau panneau guidera les promeneurs qui, pour les journées du patrimoine, se rendront sur les lieux mêmes de cette tragédie.

Il convient de remercier chaleureusement la famille de Bernard Ribeiro pour la permissivité qu'elle accorde, pour le devoir de mémoire, dans sa propriété et pour l'implant de ce panneau. L'A.N.A.C.R tient, aussi, à souligner la générosité de Jean-Christophe Maud, artisan belvésois, qui, gracieusement, a offert les deux poteaux de ce support. 

 



 Photo Daniel Calès.



04/04/2017
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres