Terres de Nauze

Souvenir du lycée belvésois

 

 

 

 

F.M

 

Fortuitement, en surfant sur la toile, Françoise Maraval, une Cypriote de cœur, ancienne lycéenne belvésoise du début des années 60, découvrit Terres-de-Nauze.

Cette "preuse" mémorise bien des souvenirs du lycée, établissement où elle côtoya des personnages qui, comme elle, ont fait carrière un peu partout. Elle a eu envie de venir à la rencontre des blogueurs. Il y a quelques années, elle avait organisé "50 ans après le bac" à l'Auberge de la Nauze.

 

Françoise a fait bien du chemin depuis ces années juvéniles. Cadre honoraire de la Poste, elle passe en revue ses souvenirs et entretient un album d'images où elle retrouve celles et ceux qui ont fait une partie du chemin avec elle.

 

Françoise a, par deux fois, quitté le Périgord natal. Dans un premier temps, ce fut pour ouvrir son cursus professionnel et, après le long ressourcement  de retour au pays après la retraite, s'est échappée à nouveau vers le sud pour se rapprocher des terres languedociennes où s'est implantée sa descendance. 

 

 Cliquez sur l'image

 

 

Cour de lycée

 

 

 

Le vigoureux cartel viril, ci-dessus, n'est pas forcément homogène. Il est plutôt spontané et informel car ces lycéens ne devaient pas être de la même promotion.

 

 

En prenant peu de risques, je pense reconnaître Roland Castelein, deuxième en partant de la gauche du rang supérieur. Je localise deux de mes anciens condisciples, le 4ème de la rangée supérieure étant Yves Roger, un adepte du sport rugbystique. C'était le petit voisin cypriote de Françoise. Il nous a quittés très prématurément. Au premier rang,  sur la droite, André Foulquier, alors Cussacois. Ce dernier a bien mal tourné. Il fut directeur régional des Télécoms en ÎIe de France. L'élève qui se dégage du groupe et qui incline la tête, pourrait être un Lindois.

 

_____________________

 

Demain : Françoise nous contera une insolite histoire de sa petite enfance, une histoire de confinement. Elle n'a, bien entendu, rien à voir avec le confinement du coronavirus. 

 



04/04/2020
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres