Terres de Nauze

Piéger les "intrus".

 

Le frelon asiatique "Vespa velutina" a été observé, pour la première fois, en France, en 2004, chez nos voisins du Lot & Garonne, provenant probablement de conteneurs de poteries chinoises importées, via le port du Havre, dans ce département. La première détermination de l'espèce fut réalisée, à la suite d'un prélèvement effectué, en novembre 2005, sur un fruit de kaki, sur la commune de Nérac.

 

Comme Henri,  le Béarnais, il y a 4 siècles, il migra vers le Nord et se mit à coloniser notre pays... et même au-delà.

 

La Nature, elle, fait bien les choses, certainement mieux que les humains. La Nature avait implanté le Vespa velutina en Asie, là où ses prédateurs pouvaient équilibrer ses appétits. Hélas, ce n'est pas tout à fait, même pas du tout, le cas chez nous. Il faut donc rechercher un moyen de sauver nos abeilles, vecteur de vie de notre flore, et ce n'est pas chose facile.

 

C'est un des chantiers de Terre en Vert que de trouver un remède à cet envahissement.

 

Bernard Malhache, ce samedi 10 mars, est allé à la rencontre de ces concepteurs de pièges à frelons asiatiques.

 

 

BELVES       L'UNION CONTRE LE FRELON ASIATIQUE
 
Photo © Bernard Malhache.
 
BELVES       L'UNION CONTRE LE FRELON ASIATIQUE
 
Photo © Bernard Malhache.
BELVES       L'UNION CONTRE LE FRELON ASIATIQUE
Photo © Bernard Malhache.
BELVES       L'UNION CONTRE LE FRELON ASIATIQUE
 
 
Photo © Bernard Malhache.
BELVES       L'UNION CONTRE LE FRELON ASIATIQUE
 
Photo © Bernard Malhache.
BELVES       L'UNION CONTRE LE FRELON ASIATIQUE
 
Photo © Bernard Malhache.
BELVES       L'UNION CONTRE LE FRELON ASIATIQUE
 
Photo © Bernard Malhache.

 



11/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres