Terres de Nauze

Nos chemins ruraux, eux aussi, constituent notre encyclopédie humaine

Le chemin rural, ce lien ancestral bien mal aimé 

 

 

Chemin rural préservé.jpg

 

Ce court segment d'un hectomètre demeure l'ultime vestige d'un chemin rural sagelacois qui, il y a un  3/4 de siècle, était le lien assembleur  des lieux-dits environnants. Photo aérienne Pierre Fabre

 

Jadis, les chemins ruraux étaient multi-fonctionnels : chemins de dessertes d'habitats isolés, chemins pastoraux, chemins fonctionnels agricoles et raccourcis de jonction. La fin du siècle que nous venons de clore, leur a redonné deux fonctions à ne pas négliger. La fonction pédagogique pour les adeptes de la ruralité et la fonction loisirs paisibles se complètent. 

 

Les adversaires des chemins ruraux, qui n'en ont cure, sont, en premier lieu, les propriétaires mitoyens dont bon nombre d'entre eux n'aspirent qu'à se les approprier. En regardant les plans cadastraux, on peut voir de multiples parcelles longues et très étroites. Ce sont les chemins ruraux qui ont été aliénés.

 

Là, l'intérêt particulier a prévalu sur l'intérêt général.

 

Si l'on devait établir un challenge des "liquidateurs" des chemins ruraux, bien malin serait qui pourrait dire à qui revient la palme !

 

Certains conseils municipaux n'ont pas hésité à brader, à des fins d'intérêts particuliers, ce patrimoine multiséculaire en arguant que ces chemins ne sont plus passants. À mon humble sens, c'est une grave erreur ; car, d'une part, il faut veiller à la transmission des legs ancestraux et, d'autre part, on se prive de ressources de possibilités de régénérescence, dans les temps futurs, de ces liens ruraux, temporairement en léthargie. Manifestement, ils ne troublent nullement la quiétude de nos campagnes.

 

 

Chemin rural non revêtu no 28 reliant Pontarmé (Oise) au hameau de Montgrésin.

Par P. Poschadel — Travail personnel, CC BY-SA 2.0 fr, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15003348

 

P. Poschadel, dont l'oeuvre photographique apparaît immense, a pris une image de chemin rural dans la vallée de la Thève, en lisière de la forêt de Chantilly. Ce chemin rural est exactement le chemin idéal pour les promeneurs.

 

 

 



28/08/2019
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres