Terres de Nauze

Les seigneurs sylvestres de l'automne

 

 

Article publié avant la reddition

 

 

 

Retour sur des images automnales de 2018

 

Les bois et les forêts ont bien souffert cet été. Les rus et les ruisseaux, qui se frayent un chemin dans leur vieux socle, ont quasiment tous tari. Abnoba et Cernunnos ont-ils convaincu le Ciel qu'il fallait donner des pluies pour que les bois de chênes et de châtaigniers puissent matérialiser une saine reviviscence et donner aux nuits la permissivité de naissances de bolets et de girolles ? C'est ce que nous allons voir quand ces premiers jours de septembre vont boucler les vendanges avant Vendémiaire et ramener les écoliers sur le chemin de l'école, en ne leur laissant que trois jours pour ces recherches toujours captivantes pour petits et grands.

 

 

 

IMG_0675.jpg

 

 Ils sont attendus et quand, par bonheur, ils arrivent, ils déclenchent la fièvre des chercheurs.

Attention, si vous ne voulez pas avoir de mésaventures avec les propriétaires des parcelles boisées, respectez le domaine privatif et veillez à n'aller que là où les maîtres des lieux veulent bien vous tolérer et de préférence l'après-midi.

 

Les pluies aoûtiennes ont-elles été suffisantes pour étancher la soif des sous-bois ? Ce n'est pas du tout certain. Après une période très sèche, il faut bien compter un cumul de 50 mm de précipitations pour que ces bijoux sylvestres donne le la d'expéditions qui concrétisent ce désir de trouvailles et, aussi, ces moments où sur les tables, les bolets deviennent les mets de choix.   

 

 

IMG_0676.jpg

 

Ne demandez jamais à un chercheur, ou à une chercheuse de cèpes, d'où viennent leurs trouvailles. Primo, il (elle) peut vous donner une réponse inexacte, tant il faut marcher pour trouver ces merveilleuses émergences du sous-bois ; secundo, parce que nous sommes assez près de l'ancienne Gascogne qui remonte jusqu'aux portes du Périgord, à Sauveterre-la-Lémance, et, comme vous le savez tous, les Gascons savent contourner la vérité.

 

 

IMG_0677.jpg

  

C'est toujours un ravissement.

 

IMG_0678.jpg

 

 Les couleurs de l'automne valent bien celles du printemps.

 

IMG_0679.jpg

  

Un autre joli trio

 

IMG_0681.jpg

 

 Un gracieux ballet sylvestre

 

IMG_0682.jpg

 

 

Photos, 26-10-2018, Pierre Fabre



30/08/2020
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres