Terres de Nauze

Les marqueurs de nos sous-bois

Il faut bien en convenir, la pluie aussi nécessaire qu'elle soit, nous ne savons guère l'aimer que pour ses côtés positifs.

Parmi ceux-ci, à la belle saison, on apprécie tout particulièrement les heureuses surprises des sous-bois.

 

Les trois images qui suivent sont de la semaine dernière, la dernière est beaucoup plus ancienne.

 

Ne demandez jamais à un cueilleur de cèpes où il a fait ses trouvailles ; car, sauf si vous êtes un(e) intime, il risque d'être évasif ou de mentir comme un arracheur de dents du Pont Neuf. S'il vous dit que ses découvertes viennent de tel ou tel bois, pensez bien qu'il peut aussi bien arriver de Moncrabeau, village des terres d'Albret, qui est considéré comme le fief des... menteurs.


IMG_3448.jpg

 

Un signal sylvestre fort agréable à découvrir...

 

 

IMG_3447.jpg

 

... plus clair mais tout aussi appréciable pour le palais d'un gourmet

 

 

IMG_3446.jpg

 

Qu'ils sont beaux ces triplés ! Le cueilleur a bien conscience de briser une harmonie sylvestre en les extrayant de ce sol qui les a vu naître.

   

 

Têtes noires.jpg

 

Le "tête noire" a toujours fasciné.

 

 

Photos Pierre Fabre



17/10/2019
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres