Terres de Nauze

La bruine du 11 novembre s'est invitée lors du devoir de mémoire. Volet n° 2.

 

SAGELAT

 

 

CIMG5726.JPG

 

Souvent, l'été de la Saint Martin favorise les commémorations du 11 novembre. Cette année, il n'en fut point question. N'oublions pas que la nature peut et sait nous réserver bien des surprises. Ce 11 novembre, sans être trop désagréable, se présenta maussade, ce qui ne favorisa pas les venues en nombre à la cérémonie matinale.

 

CIMG5729.JPG

 

Tristan et Manon ont apporté la gerbe municipale pour le fleurissement du monument.  Bernard Grenier, porte-drapeau de l'ANACR, un inlassable acteur du devoir de mémoire, il y a quelques années, a, adroitement, réhabilité la gravure des noms du monument. Le vieillissement de la plaque et l'usure du temps avaient rendu la lecture des noms, bien difficile.

 

 

CIMG5725.JPG

 

 

Cette année, pour faire vite, la cérémonie a été limitée au minimum. Olivier Merlhiot, le maire, après avoir lu le communiqué du ministre, fit l'appel des morts. L'émouvante sonnerie "Aux morts" et l'Hymne national ont clos ce moment de recueillement.

 

L'an prochain, pour le centenaire de l'Armistice, espérons que l'on pourra s'attarder davantage sur le côté historique et sur les erreurs qui ont conduit à précipiter le monde dans une tragédie plus grande encore.

 

_____________________________

 

Demain, pour boucler cette page du 11 novembre, le blog s'attardera sur le devoir de mémoire monplaisanais.



13/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres