Terres de Nauze

L'ouverture de la pêche au pont de la République

 

 

Les élections municipales dans notre ruralité profonde, sont des moments qui intéressent la population, surtout lorsqu'il y a pluralité de candidatures et un suspense au niveau du résultat. Ces échéances ont fait que d'autres sujets ont été mis en jachère.

Dans la semaine, ce blog ouvrira un thème sur la vie associative à St Germainl'amicale laïque déborde d'activité. Bernard Malhache qui a suivi les travaux de l'Association de N.D. de Capelou, consacrera un papier à l'avancée de ce collectif.

L'actualité, c'est aussi -et hélas- les problèmes immanents au coronavirus qui font que diverses manifestations vont passer à la trappe.  Nous n'aurons point l'athlétique rendez-vous printanier des 100 Km.

Nous reviendrons sur la parfaite réussite du Canadier où Manon a confirmé le rôle de passeuse de mémoire qui convient parfaitement à cette étudiante, dont les racines sont périgordo-francillo-alsaciennes, légitimement fière d'être petite-fille de résistant.

Margaux, peut-être, pourra nous conter sa sortie de fin d'hiver.

 

Soyez compréhensifs "Une fois de plus, il faut donner du temps au temps".

 

 

 

SAGELAT 

 

 

Patrick, l'animateur local des loisirs piscicoles, a donné rendez-vous ce 14 mars, pour une image d'ouverture de la pêche sur les bords de la Nauze, autour du parc fongauffiérain où, traditionnellement, convergent les adeptes de cette activité nautique. Les pêcheurs, eux, ont boudé ce point de ralliement habituel pour se porter, semble-t-il, en amont.

 

Un jeune papa et Éden, son adorable fillette, eux, ont retenu ce paisible et pratique lieu pour taquiner le poisson. Là, Éden, spontanément, fit une touche positive et prit une belle truite fario* qu'elle remonta sur la berge. Elle fut naturellement fort enthousiaste et rendit son papa tout fier d'elle.

 

Pour les défenseurs de la culture hébraïque, Éden est un prénom qui puise son origine dans le terme attribué au paradis terrestre foulé par Adam et Ève. À partir du XVIIe siècle, l'appellation donnée à ce paradis est ainsi utilisée comme prénom. Pour les Britanniques, Éden est un prénom mixte apparu, il y a déjà plusieurs siècles. En France, il faudra attendre la fin des années 1990 et le début des années 2000 pour voir naître les premières Éden. Alors que de l'autre côté de la Manche, le prénom est presque exclusivement masculin, il est dans l'Hexagone à connotation féminine.

 

 

* Salmo trutta est une espèce de poissons de la famille des Salmonidés qui correspond à la truite commune européenne. L'espèce est polymorphe. Selon les variétés locales et la situation côtière ou continentale d'un cours d'eau, une proportion très variable des truites qui y naissent, peuvent migrer en mer. C'est potentiellement une espèce invasive en Amérique du Nord. Dans la plupart des pays (dont en France, au moins depuis les années 1960), sa pêche est réglementée (permis, dates et lieux de pêche, taille légale, etc.).

 

 

CLIQUEZ SUR LES IMAGES 

 

Eden et son papa

  

Un papa attentif prépare sa fillette au loisir de la pêche.

 

 

C'est une truite fario

 

Une première prise comble  la petite fille...

 

 

Eden est toute fière de sa première prise

 

 

... qui est félicitée par un autre pêcheur.

 

 

Photos Pierre Fabre 



15/03/2020
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres