Terres de Nauze

Face au coronavirus, les bénévoles ne baissent pas les bras.

 SAGELAT

Il faut se masquer

 

Depuis que le coronavirus a décidé de perturber gravement la vie des êtres humains de tous les continents, les initiatives citoyennes se sont multipliées, à tous les niveaux, afin de pourvoir les populations en masques de protection. Ces initiatives de confection de masques sont collectives, à partir de ponctuels ateliers de couture de fortune, ou également -et c'est tout aussi méritoire- de travaux individuels effectués à domicile.

Les ingrédients ont été répartis par les services du conseil départemental et aussi grâce à des ressources trouvées çà et là.

 

Une première répartition dans les foyers a été effectuée, ce dimanche, par les élus...  y compris les élus encore virtuels.

 

On ne peut que saluer le civisme totalement désintéressé de ces participantes à cette réalisation commune. 

 

 

20200509_152846.jpg

 

 Les petites mains se sont activées autour des machines à coudre...

 

 

20200509_152919.jpg

 

... naturellement, les couturières étaient masquées. 

 

20200509_152901.jpg

 

 

Marie-Noëlle, en preuse chevalière d'action, avait rejoint ses amies sagelacoises.

 

 


20200509_152817.jpg

 

 

Ce groupe de travail a parfaitement fonctionné mais se retrouvera pour d'autres séances. Notons que d'autres petites mains, depuis leur domicile, ont également participé à la confection des masques. 

 

Photos Dominique Desplain



11/05/2020
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres