Terres de Nauze

Le 12 octobre, pensons à "rallumer les étoiles".

 

 

 PAYS de BELVÈS

 

Le public est invité à rallumer les étoiles.

 

 

P1550953 (3).JPG

 

Photo  © Bernard Malhache

 

 

Comme des milliers de Français, samedi 12 octobre, les Belvésois vont être invités, pour la première fois, à "rallumer les étoiles". La commune participera à la manifestation intitulée “ Le jour de la nuit”. Il s'agit d'une sensibilisation au niveau national à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé, coordonnée par l'Association nationale Agir pour l'environnement. Aujourd'hui, c'est un constat sans réplique, médecins, chercheurs et défenseurs de l'environnement s'accordent pour parler de pollution lumineuse et démontrer qu'elle ne dégrade pas seulement le ciel étoilé, mais a aussi un impact sur la faune, la flore et l'Homme. Depuis le Grenelle de l'environnement en 2009, les pouvoirs publics se sont penchés sur la question des nuisances lumineuses. Celles-ci ne frappent pas que les concentrations urbaines mais aussi les campagnes. Localement, l'astronome

Éric Mouquet venu, il y a plus de 20 ans, s'installer à Saint Amand-de-Belvès, pour la pureté de son ciel, dit comment il a vu se dégrader celle-ci, au fil des années, rendant les observations célestes tout à fait aléatoires et improbables. Samedi 12, il sera dans le collectif organisateur de cette sensibilisation, tout comme le naturologue Michel Ribette qui parlera de l'impact de l'éclairage artificiel sur la flore, sur le rythme biologique des espèces, qui est affecté par le sur-éclairage ou encore Sylvie Braud, présidente de Terre en vert, qui lira un conte. Un rendez-vous est donné au public, à partir de 20 h 30, sur le terrain de sport situé derrière la caserne des pompiers. Là, le public verra s'éteindre, les uns après les autres, les 17 postes d'éclairage public et, ainsi, se retrouvera dans la nuit noire qui redonnera lumière aux étoiles et constellations. La soirée se poursuivra à l'église dans laquelle un appareil projettera un dôme céleste permettant aux astronomes présents de guider le public à travers les étoiles et répondre à ses questions. Cette soirée gratuite sera agrémentée d'un concert d'orgue et de contes ; se munir d'une lampe de poche et de jumelles lorsqu'on peut.  Renseignements 05 53 31 44 60. Que l'on se rassure, l'aspect sécuritaire de l'éclairage public n'est pas remis en cause, il s'agit de réfléchir comment le rendre moins “polluant”.

 

Bernard Malhache 

 

 

nuit 001 (2).jpg

 

nuit 2 001.jpg

 

 

_________ 

 

 

Demain : Ultime regard sur les "Rencontres buissonnières" 2019.

En préparation : La Beuze en grande souffrance



04/10/2019
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres