Terres de Nauze

Demain 22 août, dernier jour pour voter pour le sondage sur les chemins ruraux

 

 

1785829_p1240758_1200x800[1].jpg

 

Des marcheurs bien décidés.

 

 

Demain, mercredi 22 août, à 18 h, le sondage ouvert pour les chemins ruraux sera clos.

 

Je voudrais remercier celles et ceux qui ont participé et inviter celles et ceux qui ne l'ont pas fait et voudraient apporter leur indication, par leur vote ou leur commentaire, à formuler leur vote ou leur commentaire.

 

Les fossoyeurs des chemins ruraux ont bigrement le vent en poupe. C'est le triomphe des intérêts particuliers plombant l'intérêt général, intérêt général direct ou virtuel quand on ne sauvegarde pas les legs ancestraux pour d'éventuels besoins imprévisibles aujourd'hui.

 

Dans sa remarquable prestation sur France2, ce dimanche 19 août, à 13h15, le dimanche, le remarquable écologue ardéchois Pierre Rabhi s'est plu de citer l'excellente répartie d'un grand chef indien. Celui-ci a dit à l'envahisseur américain qu'ils [les Indiens ou plutôt les Amérindiens] ne pouvaient vendre les terres qu'ils occupaient parce qu'elles n'étaient pas à eux mais qu'elles étaient le legs transmissible de leurs ancêtres.

 

 

J'envisage pour le 24 novembre, la veille des catherinettes, de réunir les adeptes du patrimoine pour une causerie sur les chemins ruraux. Bon nombre d'entre eux ont perdu leur fonctionnalité d'antan, évolution vers les champs, ou les villages et lieudits, voire vers les lieux de culte ; mais, aujourd'hui, les miraculés de ce massacre endémique servent ou peuvent servir, ultérieurement, au loisir des promeneurs et des randonneurs. La réflexion sur les chemins ruraux amène à disserter sur leur pertinence, certainement, mais plus encore sur les pertes immesurables de leur soustraction, au niveau de l'architecture de notre ruralité profonde.

 

Je crains de ne point avoir besoin de l'assistance de la force publique pour diligenter l'affluence citoyenne que ce thème devrait impulser.

 

IMG_1296.JPG

 

Les adeptes du V.T.T. sont, avec les promeneurs, d'excellents défenseurs des chemins ruraux.



21/08/2018
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres