Terres de Nauze

Du coq à l'âne.

 

Du coq à l'âne.
 
 
Vide grenier de MOnplaisant 
 
 
Du parvis de cette église quasi-millénaire, on ne se lasse pas de surprendre le panorama de la lisière sud-est de notre patrimoine sylvestre "bessédois". Un regard toujours saisissant... quelle que soit la saison !

 

 

Il y a une vingtaine d'années, Monplaisant était un village toujours très calme, peut-être un peu trop, qui autour de son église et de sa mairie, image ci-dessus, ne comptait que trois foyers habités. Le hameau voisin de Fleurat était nettement plus consistant que le bourg lui-même. Depuis quelques années, une vigoureuse et tranquille renaissance monplaisanaise s'est manifestée grâce à la motivation de son équipe municipale, mue par J-Bernard Lalue, à sa vie associative, pilotée par Sèverin Chies, à son originale bibliothèque, implantée dans l'ancienne mairie [image ci-dessus], diligentée par Marie-Claude Ribatet, Ginette Rougier et Jean-Claude Gamot et, ne l'oublions pas, à la dynamique de ses ruraux qui veulent que leur entité soit un collectif plein de vie.

 

____________________________ 

 

Dans le "Canard déchaîné", Marie, la première maire-adjointe de Monplaisant, veut nous faire partager sa passion pour son village, pour ses collines, pour la quiétude que l'on peut apprécier dans cette vie campagnarde, au dessus du Raunel et de sa souveraine La Nauze. Marie, en 2011, en amont de la félibrée belvésoise, au conseil municipal, a appuyé la suggestion de devise "Montem vallenque regit"; c'est à dire "Domine (commande ou administre) les collines et la vallée. Cette très belle devise, un aphorisme génial de mon ami Jean Rigouste, illustre, parfaitement, au sens le plus large, le positionnement de Monplaisant. Cette devise, grâce au soutènement actif de Marie, est passée du stade de la modeste proposition à la validation. Aujourd'hui, suivons Marie dans sa promenade champêtre.

 

 

Marie arpente les collines de Monplaisant depuis sa plus tendre enfance.

 

 

 Meunier.jpg

 

 

Image https://www.youtube.com/

 

Meunier tu dors?

par Marie Amouroux-Praderie

 

Marie P.jpg

 

 

"J'aime la grâce du panorama inter collinaire de Monplaisant le bien nommé ! J'aime ses hameaux aux noms pleins de poésie et évocateurs de paix champêtre : Fleurat, Fonmorte, Croix de Coly, Cassagne, Combe de Lagnel, Col de Crabe, Branchat, Véziat, Renardie…

De certains, on a des points de vue à couper le souffle !

J'aime sa modeste et charmante petite église, son mur si particulier "arête de poisson" et sa légende du trésor enterré avec le seigneur de Peyrusse mort au château de Véziat, sur la colline juste en face.

J'aime ses moulins sur la Nauze : Le Mayne, Le Moulin Rouge, Le Moulin Vieux, Le Moulin de Gamot, Le Moulin de Jacques, Le Moulin du Pont et Le Moulin du Cros,  la filature (musée).

J'aime ses petits chemins pleins de trésors à découvrir par ceux qui aiment s'y aventurer !"

 

 



12/08/2017
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres