Terres de Nauze

Une sente pour un prisonnier de guerre.

 

 

SIORAC-en-PÉRIGORD

 

IMG_1585.jpg

 

Un chemin bucolique, parfaitement entretenu, relativement proche de la maison natale de Roland Andrieux.

 

Identité Roland Andrieux.jpg

Ce lundi 4 mars, à 20 h 30, le Conseil municipal se verra proposer, par Didier Roques, le maire de Siorac, le nom de Roland Andrieux pour nommer le chemin rural qui relie le P.N n° 331 au Pont des Sœurs.

Ce chemin, parfaitement entretenu par la commune, sous le relief de Pech-Bracou, jouit d'un joli point de vue sur la vallée de la Nauze.

 

Il suit, pendant 1 100 mètres, la voie de chemin de fer.

 

Rappelons que Roland Andrieux est mort en captivité pendant la guerre. Il était piqueur des chemins de fer aux Voies & bâtiments, aujourd'hui on dit l'Équipement.

 

Rappeler que les séances des conseils municipaux, sauf quelques rares particularités, sont publiques est une évidence. Les personnes qui souhaiteraient donc assister à celle de ce 4 mars, seront donc les bienvenues. Ce serait donc une manière citoyenne de s'associer à l'équipe municipale dans la soutenance de ce devoir de mémoire. 

Roland Andrieux

 

 

IMG_1587.jpg

 

Ce chemin épouse le tracé du chemin de fer.

 

Photos Pierre Fabre



03/03/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres