Terres de Nauze

Une excellente leçon d'humilité.

LOUBÉJAC

 

Loubéjac, modeste commune du Villefranchois, est une entité qui a compté, en 1861, 960 habitants. Aujourd'hui, après un effondrement sévère, Loubéjac repart à la hausse et compte 276 résidents sur la base du recensement de 2014.

 

Loubéjac partage avec ses voisins, le point de triangulation du Périgord, de l'Agenais, Sauveterre-la-Lémance, et du Quercy, Montcabrier.

La plus haute et intermittente source du Sendroux, modeste ruisseau, affluent de la R.G. de la Lémance, sourd de sa colline à 520 mètres du bourg.

 

Dans cet humble village, des passionnés de vie associative ont eu la riche idée de construire "Le café associatif-l'école".

Ses  piliers Carine Costes et son compagnon François Delmas ont décidé de relancer un embryon de certificat d'études primaires élémentaires. Aujourd'hui, ce diplôme paraît un peu dépassé, voire désuet… quoi que !

Une vingtaine de candidats ont pensé "tout de même, je devrais m'en sortir sans trébucher". C'était certainement un peu présomptueux. Votre humble serviteur, par exemple, oublia le i à "nous nous asseyions" (à l'imparfait). Il faut remarquer que de nombreux candidats ont obtenu 20/20 à la dictée.

Si l'on vous demande de citer trois chaînes de montagnes qui dominent notre pays, vous n'aurez pas grand mal à trouver. Si l'on vous "noie le poisson" avec un tandem de bœufs qui fait le tour de la Dordogne à 12 Km/h,  en 26 jours, combien mettra-t-il s'il élève la moyenne à 13 Km/h : attention à la bonne vieille règle de 3 ! Elle a laissé quelques candidats dubitatifs.

Ne parlons pas du passé-simple qui n'est pas toujours… aussi simple.

 

Ce certificat d'études a permis de voir des documents, des manuels d'époque et un cahier d'où fut extraite la dictée, d'un auteur anonyme.

 

Il fallait se retremper dans notre ruralité profonde et certains, partis depuis longtemps de nos campagnes,  ont oublié l'apparition de la maladie dans les champs de pomme de terre et comment on s'appliquait à la réduire.

 

Cette épreuve fut ludique, vivifiante et une excellente leçon d'humilité, empreinte de bonne humeur et d'humour.

 

 

 

Une esquisse de certificat d'études.
 
 Pour Sarah, inutile de dire que l'A.F.N., c'est un pan d'histoire qu'elle n'a pas connu.
 
 
Une esquisse de certificat d'études.
 
 Carine, sa maman, pointe la baguette sur la Tunisie.

Une esquisse de certificat d'études.
 
Françoise Pomès, la présidente du jury, fut, dans le passé, institutrice à Lavaur et à Villefranche.

Une esquisse de certificat d'études.
 
 Tout le monde s'applique.
 
Une esquisse de certificat d'études.
 
Alain Calmeille, le maire, à droite sur l'image, rédige sa copie.

 
 
 C'était une excellente journée printanière.
 
Photos François Delmas et Pierre Fabre.

 

 

 



09/04/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres