Terres de Nauze

Un partenariat très positif pour le "jour de la nuit".

PAYS de BELVÈS

 

 

Avant de tourner le projecteur vers les animateurs de cette "Nuit des étoiles" belvésoise, je voudrais réfléchir avec beaucoup, beaucoup d'humilité sur ce message intemporel d'Hubert Reeves qui, ce samedi 12 octobre, a été rappelé par deux fois.

 

Bernard Malhache va, plus bas, vous donner un compte rendu de cette soirée. Formulons le vœu que cette soirée que nous devons au partenariat de "l'Association belvésoise de la culture", de "Terre en vert" et de l'équipe municipale de Belvès, si elle est rééditée, le soit avec une sonorisation, pour permettre à toutes et à tous de pouvoir pleinement profiter des explications de ce mécanisme follement impressionnant de l'espace infini qui va aussi loin dans le temps et dans l'espace.

 

P.F

 

 

Hubert Reeves.jpgSelon Hubert Reeves, conteur des étoiles, nous serions tous des poussières d'étoiles.
  

 

 

  

 

 
  

 

IMG_3449.jpg

 

 Michel Ribette, Antoine et Sylvie Braud.

 

Consciente des effets de la pollution lumineuse sur les écosystèmes nocturnes, le paysage, le ciel étoilé et notre santé, et "voulant être acteur de cette soirée de sensibilisation", la ville de Belvès a décidé de s’engager et de participer à la onzième édition du Jour de la nuit, samedi 12 octobre. Une proposition adoptée à l’unanimité par le conseil municipal qui s’est prononcé à la majorité, favorablement à l’extinction de la totalité de l’éclairage public pendant la nuit du 12 au 13. Elle a ainsi rejoint des centaines de villes et villages qui participent à cette manifestation généralement assortie d’animations gratuites et ouvertes à tous ceux qui s’intéressent, de près ou de loin, à l’observation des étoiles et aux mille et une merveilles offertes par une biodiversité nocturne à préserver.   Localement, le public s’est retrouvé à 20h30 près du centre de secours dans une nuit d’encre sans même l’éclairage lunaire. Il a été accueilli par Françoise Malhache qui, en partenariat avec les associations « Terre en vert » et « ABC » association belvésoise culturelle et le soutien logistique de la municipalité, est à l’origine de la soirée. Après avoir expliqué l’importance de l’obscurité, ce qu’est la lumière intrusive, et donné des solutions alternatives, elle a laissé la parole à Sylvie Braud et Éric Mouquet pour des contes et des mythes, puis à Michel Ribette qui a fait un exposé fort développé sur l’importance de la nuit pour le monde animal et la végétation. Le public s’est ensuite retrouvé dans l’église, mise à disposition par le prêtre, pour une lecture du ciel à partir d’un planétarium et le commentaire de quatre astronomes : Eric Mouquet, Jérôme Rudelle et Eric et Reiko Aron ; le tout agrémenté d’une improvisation à l’orgue paroissial. Vers 22 h, le ciel était enfin dégagé et la soirée s’est poursuivie pour les plus passionnés autour du télescope de Jérôme Rudelle. L’objectif de cette première participation est d’impulser des réflexions locales et voir des conséquences positives et durables sur le territoire . Il est souhaitable maintenant qu’ un diagnostic de l’éclairage public soit engagé et que ça permette de mettre en place des actions concrètes pour réaliser des économies d’énergie, d’une part  et d’autre part que la communication auprès d’un public de plus en plus sensibilisé, soit établie, peut-être par le biais de l’adhésion à la charte des « Villages étoilés ».

 

Bernard Malhache

 

Renseignements sur le site de l'ANPCEN (Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturne)

 

 

 

 

 

IMG_3461.jpg

 

 

Pendant le conte de Sylvie

 

 

 

IMG_3460.jpg

 

Françoise Malhache, passionnée et passionnante dans son appel à la réflexion

 

 

IMG_3450.JPG

 

Nicolas Escurat, un éclaireur de la nuit.

 

 

IMG_3466.jpg

 

Éric Moutet toujours captivant dans sa thématique.

 

 

IMG_3477.jpg

 

Autour du planétarium dans l'église

 

 

IMG_3478.jpg

 

La pédagogie au service de l'espace

 

 

IMG_3476.jpg

 

 Le premier magistrat fasciné par le thème et les intervenants

 

 

IMG_3471.jpg

 

Il faut beaucoup, beaucoup d'humilité pour mesurer que nous ne sommes que d'infinitésimales poussières d'étoiles.

 

 

IMG_3470.jpg

 

 

 Photos Pierre Fabre

 



14/10/2019
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres