Terres de Nauze

Sur l'autre rive du fleuve... les voeux à Meyrals.

 

 

Les limites des Terres-de-Nauze et de notre canton, depuis la dernière réforme territoriale, n'épousent plus les mêmes contours. Joël Le Corre, maire de Meyrals, a pensé qu'il n'est point nécessaire d'obtenir un visa pour traverser notre fleuve et m'invita à venir à ses vœux pour 2017. Je l'en remercie.

 

 

CIMG3330.jpg

 

 

Meyrals. Forme occitane. Mairal. Ce toponyme se perd dans la nuit des temps. Les experts en onomastique avancent deux hypothèses. Étymologie du latin majoralem (la partie "la plus importante" du domaine) ou occitan mairal (maternel, hérité de la mère).

Cette commune de "pechs", de taillis, de grottes et de combes partage ses eaux entre la Dordogne et la Vézère et, avec l'espace de Sireuil, est mitoyenne des rives de la Petite Beune. Cette entité meyralaise affiche une superbe vitalité et, en dépassant allègrement les 600 habitants, a retrouvé son niveau de population de l'ouverture du XXème siècle.

 

 

CIMG3327.jpg

 

C'est un peu sur cette note optimiste, eu égard à ses forces vives, que mon ami Joël Le Corre, premier magistrat de ce village parfaitement en harmonie dans sa tonalité d'un terroir ou le fond et la forme signent une belle identité, a accueilli ses hôtes pour les vœux.

Cette occasion pour parler des travaux accomplis et des chantiers en cours, n'a certainement pas laissé insensibles les nouveaux résidents que Joël a salués.

 

Les cérémonies de voeux sont, souvent, pour ne pas dire toujours, une occasion de jeter un regard sur la loi NOTRe. Joël n'y a pas manqué et se dit fort réservé sur les communes nouvelles ; cela n'empêche pas d'envisager des partenariats et des actions communes avec les communes satellites. La "carotte" ne semble pas séduire les édiles meyralais.

 

CIMG3336.jpg

 

Cette manifestation était honorée par les élus meyralais, c'est naturel, mais aussi par nombre d'élus du voisinage dont Michel Rafalovic, président de la communauté de communes Vallée Dordogne et forêt Bessède. On pouvait, par ailleurs, noter la présence de Maryse Durand, maire de Ste Foy-de-Belvès, première dame qui vient de prendre une vice-présidence, pôle enfance, dans cette assemblée. Nous y reviendrons.

 

Au cours de son allocution, Joël a adressé une pensée à la mémoire de Michel Miramont, employé de la communauté de communes, que des centaines de citoyens ont accompagné, à St Avit-Sénieur, ce mercredi 11 janvier, à sa dernière demeure.

 

CIMG3328.jpg

 

 Les Meyralais sont venus nombreux.

 

CIMG3331.jpg
  

Les élus(e)s, sans renoncer au républicanisme meyralais, font une place à la reine du canton.

 

CIMG3333.jpg

 

Michel Rafalovic, à gauche sur la photo, a honoré cette manifestation.

 

CIMG3341.jpg

 

Les acteurs de la vie associative ont été chaleureusement applaudis.

 

Photos Pierre Fabre.

 

 

 

 



15/01/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres