Terres de Nauze

Ravensbrück, la force des Femmes

 

 

 

 MONTFERRAND-du-PÉRIGORD

 

 

 

 

Invit.jpg

 

 

Ravensbrück est une ancienne commune d'Allemagne située à 80 km au nord de Berlin, où le régime nazi établit de 1939 à 1945, un camp de concentration spécialement réservé aux femmes, dans lequel vécurent aussi des enfants. Le camp est construit sur les bords du lac Schwedtsee (en), en face de la ville de Fürstenberg/Havel dont il fait partie depuis 1950, dans une zone de dunes et de marécages du Nord du Brandebourg.

Succédant en 1939 au camp de Lichtenburg, il devient rapidement le centre de détention de femmes le plus important du pays : au moins 132 000 femmes et enfants y sont déportés, dont 90 000 sont ensuite assassinés. Le camp fournit en main-d'œuvre féminine, l'ensemble des industries d'armement allemandes et les mines de sel, sur place ou au sein de l'une des 70 antennes disséminées, de la mer Baltique à la Bavière. Les détenues proviennent de tous les pays d'Europe occupés par l'Allemagne, le plus grand groupe national étant composé de Polonaises.

À partir d', des hommes y sont également détenus, mais dans un camp annexe. [Source Wikipédia]

 


Ravensbrück_Tor2.jpg

 

Image Norbert Radtke (Photographer / self) — Privatarchiv Norbert Radtke, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=743545 

 

 



08/06/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres