Terres de Nauze

Les Sangliers ont ouvert une double haie d'honneur rugbystique

 

 

 PAYS de BELVÈS

 

 

 Une double haie d'honneur rugbystique

a été ouverte par Les Sangliers 

 

 

Hommage à Quiqui

 

 

 

Pathétique texte de Michel Ribette, lu ce vendredi 8 mars lors de la cérémonie d'adieu, de son frère Dominique, dit Quiqui.

 

 

Quiqui.jpg

 

Dominique Ribette

 

Pour l’aîné de la fratrie que je suis, encore un jeune frère qui part.

Mais la vie est ainsi faite : elle nous réserve parfois de cruels illogismes.

 

À  l’instar d’Alexandre le bienheureux, truculent personnage interprété par Philippe Noiret, tu vivais dans ton monde.

 

Tu n’étais donc pas dans la norme et Dieu sait combien la marginalisation est cible de tous les commentaires.

 

Malgré tout cela, tu n’as jamais eu un mot plus haut que l’autre à l’encontre des uns et des autres.

 

 

Tu cultivais cette différence, ta différence.

 

Mais l’acceptation par nous-mêmes, des différences de l’autre, n’est-elle pas une belle victoire sur soi-même ?

 

Je souhaiterais aussi rendre hommage au talentueux joueur de rugby que tu as été.

 

Tous tes amis, ici, présents se souviennent de ton magistral coup de pied et peu de gens savent que les dirigeants de Brive (à sa plus grande époque) vinrent solliciter nos parents pour te recruter.

 

Tu préféras rester au village avec tes copains, si précieux pour toi.

Un choix qui aurait sûrement changé ta destinée, mais tu préféras ce que te dictait ton cœur.

 

Sans renier le rebond imparfait du ballon ovale, ton enthousiasme se portait aussi sur celui plus régulier du ballon rond de l’OM.

  

Je ne terminerai pas cet humble hommage sans faire allusion à ta gentillesse - gentillesse et affection que tu partageais avec tes enfants, tes belles-filles et petits-enfants et bien sûr Martine.

J’en veux pour preuve les échanges de bisous que tu leur donnas en ma présence et celle de François, samedi dernier.

Une preuve poignante autant qu’émouvante d’une belle famille unie. Je pense que tu es parti serein, entouré de l’amour indéfectible des tiens.

 

Tu as été un adorable frère.

 

Michel Ribette

 

Double haie.jpg

 

Photo Béatrice Maspataud

 



09/03/2019
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres