Terres de Nauze

Les premiers voeux de Didier Roques.

 

 

Les vœux municipaux permettent surtout aux élus de rencontrer leurs mandants dans des conditions de délassement et, en principe, d'harmonie. Cette occurrence concède aussi un salut aux personnages qui, de près ou de loin, impulsent la vie locale, et s'attarde sur les pistes et projets municipaux. Le maire a dit qu'il comptait bien, à court terme, voir arriver un médecin dans le pôle de santé qui commence, jour après jour, à se renforcer.

Cette année, année électorale qui, sait-on jamais, peut réserver bien des surprises, les impétrants des échéances futures sillonnent toutes les manifestations pour renforcer leur audience, se faire connaître ou reconnaître et tenter de séduire les indécis. Les électeurs, souvent, trouvent ces présences soulignées, artificieuses ou factices ; surtout, eu égard aux personnes qui n'ont pas leur adhésion.  D'aucuns trouvent ces approches superbement inconvenantes et opportunistes, d'autres se plaisent à accepter cette immémoriale pratique. Le candidat de la mouvance réformiste, élu du conseil municipal sioracois, adoubé par le président du conseil départemental de la Dordogne, pour le relayer au Palais Bourbon, naturellement, a profité de cette ouverture pour confirmer, à mots mesurés, qu'il comptait bien obtenir ce précieux mandat.

Le maire de Siorac, solidarité oblige, s'est d'ores et déjà positionné pour son élu… ce qui ne constitue pas, réellement, une surprise.

 

Une absence remarquée. On trouvait dans la salle, près de 200 personnes dont divers élus du voisinage. Les édiles sioracois, autour du maire, composaient les deux demi-droites de la tribune. Le premier maire-adjoint qui, pendant plus de 20 ans, fut le pivot de ce village, n'est pas venu à cette première rencontre citoyenne de 2017, sans que cette absence n'ait fait l'objet de commentaires dans la salle.

 

Didier Roques, au pied de multiples futurs chantiers en cours et ultérieurs, s'est néanmoins fort bien tiré de ce premier rassemblement citoyen de 2017.

 

C'était le 4 janvier dans la salle Amédée Boussac de Siorac-en-Périgord.

 

Didier présente ses voeux.


 
 

Le conseil municipal entoure le premier magistrat


 
 

La salle Amédée Boussac était bien remplie...


 
 

... et attentive pendant les interventions des orateurs.

 

 

 

Photos Pierre Fabre.



07/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres