Terres de Nauze

Les "frelonicides".

PAYS de BELVÈS

 

 

Tout le monde sait que notre langue évolue. On part d'une terminologie hétérodoxe qui, tout d'abord, est un barbarisme, elle devient ensuite plus conforme et elle se hisse dans les néologismes, termes nouveaux.

 

Aujourd'hui, sans obtenir la permissivité de qui que ce soit, je m'attribue la licence de "formater" le barbarisme de "frelonicide". Si le régicide s'autorise le droit d'éradiquer son roi, le fratricide de supprimer son frère, le "frelonicide", lui, va s'atteler à la destruction des frelons asiatiques qui, à notre sens, sont dangereusement parasitaires et hypothèquent l'équilibre naturel. Soulignons que, dans nos espaces européens, il n'ont pas de prédateurs naturels.

 

Samedi 23 mars, les "frelonicides" étaient donc en action sur la place du marché de Belvès pour tenter de faire face à cette intrusion qui menace chaque jour, davantage, l'équilibre naturel.

 

Bernard Malhache, apiculteur à ses heures, les a rencontrés et il nous livre des images de ces échanges avec la population qui s'inquiète de cet envahissement.

 

Bernard a donc rencontré autour du marché, les Lovato, DGF24, les représentants de DGF, destructeurs frelons guêpes des Landes et des Charentes, DGF40 et DGF 16/17 et J-Louis Colineau qui venait de piéger des reines fondatrices. Cette manifestation a obtenu un gros succès auprès de la population.

  

La prochaine action, en direction des scolaires, sera sioracoise, ce vendredi 29 mars.

 

 

P1530557.jpg

 

Photo © Bernard Malhache

 

P1530561.jpg

 

Photo © Bernard Malhache

 

P1530564.jpg

 

Photo © Bernard Malhache

 

P1530565 - Copie.jpg

 

Photo © Bernard Malhache

 

P1530570.jpg

 

Photo © Bernard Malhache

 

P1530572 (2) - Copie.jpg

 

Photo © Bernard Malhache

 

P1530574.jpg

 

Photo © Bernard Malhache

 



25/03/2019
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres