Terres de Nauze

Le repas des fauves

 

VILLEFRANCHE-du-PÉRIGORD

&

SAGELAT

 

 

Gilles Théâtre La Barthe.JPG

 

 

Le rôle du commandant Kaubach échoit à un comédien qui, naturellement et heureusement, dans la vie, n'épouse en rien les idées des odieux serviteurs de l'hystérique maître du IIIème Reich. Ce comédien, amateur, de la Compagnie bigourdane "Les pieds dans le plat", [je ne vous donnerai pas son nom, au public de découvrir] il accompagnera, dans ces Hauts de Lémance et dans ce bassin de la Nauze, pays de ses aïeux, ses compagnons de scène, pour interpréter cette pièce qui, si besoin était, sait pointer les faiblesses humaines lors de situations des plus difficiles.

 

1942- Dans la France occupée, sept amis se retrouvent pour fêter l’anniversaire de leur hôte. La soirée se déroule sous les meilleurs auspices, jusqu’à ce qu’au pied de leur immeuble, soient abattus deux officiers allemands. Par représailles, la Gestapo investit l’immeuble et décide de prendre deux otages par appartement.

Le Commandant Kaubach, qui dirige cette opération, reconnaît, en la personne du propriétaire de l’appartement, M. Pélissier, un libraire à qui il achète régulièrement des ouvrages. Soucieux d’entretenir les rapports courtois qu’il a toujours eus avec le libraire, le Commandant Kaubach décide de ne passer prendre les otages qu’au dessert… Et mieux : il leur laisse la liberté de choisir, eux-mêmes, les deux otages qui l’accompagneront.

C’est ainsi que peut commencer Le Repas des fauves. http://www.theatre-michel.fr

 

Prix des entrées 5 €, gratuité pour les jeunes enfants.

 

 

Dimanche 14 avril, à 15 heures, à Sagelat.

 

Les pieds dans le plat se sont produits à Tarbes mais encore dans bien des localités pyrénéennes, entités urbaines ou modestes villages, Séméac, Gers, St Savin, Labarthe-de-Neste, Lalanne-Trie, Capvern et Peyraube-Tournay. Ils sont attendus à Mont-de-Marsan, à Anères et à nouveau, à Séméac. Partout, le public a été enthousiaste. Le collectif théâtral, Les pieds dans le plat, rassemble un tout petit noyau de comédiens professionnels et une grosse majorité d'amateurs.

 

 

___________

 

Vont suivre :

 

 

Dans les reliefs sylvestres capdrotiens, on découvre le prix de l'eau. 

 

- Le cours supérieur du Dropt, désespérément à sec

 

- Le vernissage de la galerie de peinture

 

- Les larmes sèches des Hauts de la Couze

 

- Siorac compte de très jolies fontaines bien imparfaitement connues ; il y aura deux volets.

 

- Une lettre séculaire

 



03/04/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres