Terres de Nauze

Le printemps de Josselin

 

 

 

 

Josselin, le slameur du printemps 

 

 
Josselin recadré

 

 

Présenter Josselin Dorangeon, sur ce blog, serait une énième répétition tant il est connu par le lectorat. Ce que tout le monde, parmi ses admiratrices et admirateurs, ne sait pas, c'est qu'il est né le jour du printemps, en 1984.

 

Le calendrier grégorien qui comporte une année bissextile tous les 4 ans, fait que les équinoxes, tout comme les solstices, ne sont pas immuables comme certains le supposent. L'équinoxe de mars se produit, au plus tôt, le 19 mars et, au plus tard, le 21 mars.

 

Andrée, sa maman, bien avant de devenir le chef de chœur de l'Ensemble vocal de Belvès, après avoir donné la vie à Josselin, allait migrer vers Belvès pour prendre la Maison de la presse. 

 

Ses premiers jours, il les passa à Fanlac, dans la maison qui fut, en 1967, pour le film de Stellio Lorenzi, celle du Curé Bonal, personnage hautement sympathique issu de "Jacquou Le Croquant", ouvrage incontournable de l'œuvre d'Eugène Le Roy.

 

Pour le lectorat de Terres-de-Nauze je souhaite, ce jour de printemps, un bon anniversaire à Josselin.

 

 

 

 

Les slameurs au Buisson

 

 

Depuis, Josselin a fait bien du chemin. Il a traversé l'océan pour aller dans les grands espaces canadiens, affirmer sa poésie et slamer dans cette France culturelle d'Outre-Atlantique. 

 



20/03/2020
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres