Terres de Nauze

La géomatique au service de la planète.

 

Le passage du flambeau.

 

 EC.jpg

 

 

 

 

Depuis le 1er janvier, Éric Chadeyron a remis les clés de son poste de travail à Dominique Dupuis. Éric, en glissant du département de la Dordogne à celui de la Gironde, désormais, sera l'œil de l'I.G.N sur le plus vaste de nos départements métropolitains et aussi sur l'un des plus peuplés. De la Dune du Pyla à l'ancien champ de bataille de la Guerre de Cent ans, du point où convergent la Saintonge, le Blayais et le Périgord, de l'estuaire de la Gironde aux landes du Pays d'Albret, Éric aura tout un espace riche d'histoire : là, où l'océan, les fleuves, mais aussi les hommes, ont imprimé le terroir.

 

Souhaitons-lui de poursuivre sa mission, avec toutes ses qualités d'expertise et d'écoute et de transformation de cette écoute au service de la géographie humaine, économique, physique et forestière.

 

 Dominique Dupuis.jpg

 

 

L'histoire continue. Une figure, ô combien sympathique pour notre entité, s'efface et une autre comble ce vide et reprend le flambeau. Dominique Dupuis, il est né à Niort le 1er janvier 1973, a ouvert sa vie professionnelle en rentrant à l'ENSG, école nationale des sciences géographiques, le 1er septembre 1992, à l'époque, basée à Saint Mandé. Le 1er septembre 1994, il amorcera son parcours en qualité de restituteur photogrammètre, à l'I.G.N, toujours à Saint Mandé. Le 1er avril 2007, après un séjour quinquennal à la DIRNE [direction régionale nord-Est] de Nancy, c'est en qualité d'opérateur de mise à jour, en continu, qu'il poursuit sa mission sur un poste de même  essence.

Enfin, depuis le 1er janvier de cette année, il prend en charge la MAJEC [mise à jour en continu] de notre département, après s'être investi 5 ans dans la Vienne, puis 5 autres années dans les Deux-Sèvres.

 

 

P1050127.jpg

 

Dominique Dupuis, dans une cité de l'Est de l'Hexagone, a pu apprécier les charmes de l'urbanisme où les maisons à colombages donnent une note parfaite d'équilibre et d'harmonie.

 

20150808_174205.jpg

 

En famille.

 

 

________________

 

 

Partons du cadastre, cet outil qui n'a pas pris une ride.

 

Résultat de recherche d'images pour "gabin le cadastre"

 

Tous les anciens ont été passionnés par l'œuvre de Jean Renoir, dont l'un des plus grands chefs-d'œuvre du septième art, manifestement, est "La Grande Illusion", tourné en 1937. Le cadastre n'y est pas absent, puisque l'un des protagonistes du film est "ingénieur au Cadastre", comme le situa ce dialogue entre Maréchal (Jean Gabin) et un ingénieur (Gaston Modot). Jean Gabin posa, avec sa voie gouailleuse à l'envi, la question "Qu'est ce que c'est le cadastre"?

Cette interrogation sur le cadastre, aujourd'hui, pourrait surprendre, tant la finalité de ce domaine paraît connue de tous ; mais, si, signe des temps, à brûle pourpoint, était posée la question "Qu'est ce que c'est la géomatique ?" il ne serait pas impossible que beaucoup soient dans un espace aussi imprécis que celui qui interpella le brave Maréchal en face de Gaston Modot.

 

L'outil du cadastre, certes, demeure un exceptionnel assemblage de documents d'une extraordinaire qualité, accessible à tout un chacun ; mais, ne l'oublions pas, c'est avant tout une bibliothèque fiscale. Mis à part les terres qui ont connu la présence germanique, c'est-à-dire l'Alsace et une partie de la Lorraine, on ne peut se prévaloir des références cadastrales pour affirmer sa propriété car le cadastre n'est qu'une présomption.

 

S'il fallait définir le cadastre, de nos jours, on pourrait dire, sans prendre trop de risques, "Le cadastre, c'est avant tout et surtout une riche et merveilleuse bibliothèque fiscale et foncière".

 

 

Résultat de recherche d'images pour "géomaticien" 

 

https://www.google.fr

 

La géomatique ne supplante ni l'arpentage, ni les bases cadastrales. Elle les reprend et elle les enrichit.

 

Sans minorer quoi que ce soit à ce "chantier foncier", passons à celui de la géomatique qui, elle, non seulement, est un monde fabuleux de la connaissance du terrain mais qui, grâce à des outils de plus en plus modernes, fouille notre planète. Elle s'appuie sur le cadastre et, par sa technicité précise, met en relief la représentation 3 D, élabore la cartographie en partant des Systèmes d’information géographique (SIG), réalise des mesures spatiales et terrestres affinées. Par la photogrammétrie, elle guide l'aménagement du territoire, la sauvegarde et la conservation de monuments historiques. L'observation de la Terre par la télédétection, pointe des phénomènes, jadis, indétectables. La précision de la topométrie, par sa finesse, décèle les déformations d'ouvrages d'art.

 

La géomatique regroupe l'ensemble des outils et méthodes permettant d'acquérir, de représenter, d'analyser et d'intégrer des données géographiques.  Source Wikipédia 

  

Les professionnels travaillant à l'étude de la géomatique et de ses logiciels, sont appelés des géomaticiens (chef de projet ou ingénieur en système d'information géographique, administrateur SIG, technicien cartographe ou en traitement des données, gestionnaire de bases de données spatiales, architecte SIG…). Cartographie et Systèmes d’information géographique (SIG).

À la croisée de la géographie et de l'informatique, le géomaticien exploite les données pour modéliser le territoire. Il intervient dans tous les secteurs qui ont besoin d'analyse spatiale : urbanisme, environnement, transport, énergie, marketing...

On mesure avec fascination, le chemin parcouru et l'on ne peut que se dire combien la géomatique est -et sera- utile, nécessaire et indispensable pour observer et accompagner les grands chantiers, les ébranlements de la planète.

La géomatique dispose entre les mains de ses opérateurs, qu'ils soient techniciens ou ingénieurs, des outils de leur gigantesque atelier. Ils n'ont pas pour mission de relayer en pièces de musées, ceux du géomètre mais, au contraire, de  compléter et parachever une œuvre. A priori, la géomatique a toutes les probabilités de nous réserver bien des surprises et bien d'autres émerveillements. 

 

_________

 

 

Si vous le souhaitez vous pouvez formuler vos remarques à l'I.G.N; notamment si vous constatez une erreur.

https://espacecollaboratif.ign.fr/

 

 

Invitez-vous sur le portail de l'ENSG http://www.ensg.eu/Ecole

 

ENSG

6-8 Avenue Blaise Pascal
Cité Descartes
Champs-sur-Marne
77455 Marne la Vallée
CEDEX 2

 

Formation initiale


Formation continue


Formation à distance

 

 



03/02/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres