Terres de Nauze

La Beuze en grande souffrance

DOISSAT

 

ORLIAC / Ste FOY & PAYS de BELVÈS

 

 

Situons la Beuze. 

 

 

Le petit plateau de la Caussine tutoie les 300 mètres d'altitude, 295 mètres à La Croix de la Palme. C'est un micro château d'eau où naissent les deux sources de la Beuze, affluent de la Nauze. La tête mitoyenne doissaco-orliacoise à 262 m, domine d'un mètre l'autre, purement doissacoise, qui, elle, se situe à moins de 400 mètres, distance orthodromique de la plus haute source du Merdalou, affluent du Mandalou et sous-affluent du Céou. Une combe sèche descend vers Prats où va sourdre à 212 m d'altitude, la plus haute source de la Lémance.

Sous la Caussine-del-Met, les exploitants agricoles ont conçu en 1983, une retenue d'eau collinaire. Elle maîtrise 85 000 m3 d'eau sur une aire de 20 000 m2. Cet ouvrage communautaire, propriété de 13 exploitants agricoles, fonctionne avec un collectif présidé par Christian Prunis.

Pour la première fois, le déficit des précipitations de l'automne-hiver-printemps 2018/2019 n'a pas permis de remplir le réservoir. Il accusa un retard de 10 000 m3.

La Beuze s'étire dans son couloir de 8 Km avant de rejoindre la Nauze, au Moulin belvésois de Lastours, alt 102 m

 

La Caussine del Met 

 

IMG_3415.jpg

 

La réserve collinaire, à 235 mètres d'altitude, réceptionne les deux têtes de la Beuze. Là, les pluies sont attendues pour reconstituer la réserve.

 

Sous  La Caussine del Met

 

 

IMG_3405.jpg

 

Le bruissement des ondes se perçoit ; mais, pour voir le tout petit filet d'eau, il faut bien faire attention en le cherchant.

 

IMG_3407.jpg

 

Ce n'est pas l'Amazone, tout au plus 30 centimètres de largeur du départ de la Beuze.

 

La source des Gravettes

  

IMG_3411.jpg

 

Cette magnifique source présente l'avantage de ne point tarir. 

 

 

IMG_3412.jpg

 

Après un semestre de sècheresse, on salue sa pérennité.

 

 

IMG_3413.jpg

 

Elle s'échappe vers une mare collinaire ouverte...

 

 

IMG_3414.jpg

 

... qui est la surprise de la promenade.

 

 

Le Pont double

 

 

IMG_3417.jpg

 

 

Les autochtones ont appelé cet ouvrage de la R.D 54, le pont double, parce qu'il comporte deux couloirs d'écoulement.

 

 

IMG_3418.jpg

 

Là aussi, on entend le bruissement de l'eau mais il faut bien observer le lit du ruisseau pour la voir.

 

 

Le Gaugeard juste en amont du Pont de Lestang

 

IMG_3420.jpg

 

Non, ce n'est pas à Lestang un enrichissement similaire à celui du Rhône après avoir reçu, à Lyon, la Saône. Le bien modeste Gaugeard vient d'accueillir le bucolique ruisseau Trompette. Avouez que les Doissacois ont eu de l'imagination pour nommer leurs rus.

 

IMG_3422.jpg

 

Dans quelques dizaines de mètres, à son tour, le Gaugeard va confondre ses ondes à celles de la Beuze.

 

Les larmes sèches sous le Pont des Moulins, sous Ste Foy

 

IMG_3424.jpg

 

Le Pont des Moulins, alt 122 m.

 

De mémoire de Saints-Foyens, le phénomène du tarissement de la Beuze, certes, arrive de temps à autres mais, en général, il est bref. Cette année, il aura duré un gros bimestre... voire plus. 

 

Quittons la Beuze et observons La Grille à Vaurez.

 

IMG_3426.jpg

 

La Grille, dont le cours n'atteint pas les 2 Km, peut se prévaloir d'être le seul affluent de la Nauze qui n'a pas du tout tari. Cherchons son écoulement dans sa flore.

 

IMG_3427.jpg

 

La Nauze sera rejointe dans quelques dizaines de mètres. alt 92 m.

 

 

IMG_3428.jpg

 

 

Photos [du 3/10/2019] Pierre Fabre 

 

 

 

Ce blog, hélas, s'attarde trop rarement sur la vie de nos plus petites entités. Ces dernières manquent d'éclaireurs locaux pour faire remonter l'information.

Jean-Matthieu, tu vois que la Beuze, ta Beuze, n'est pas oubliée parce que nous, les humbles, les petits et les sans-grade, nous ne souhaitons pas du tout jouer dans la cour des grands mais nous tenons à être reconnus.

 

 

___________

 

Depuis plusieurs jours, Sylvie, la correctrice de ce blog, qui a pris quelques jours d'échappée en terre portugaise pour aller admirer, entre autres, Le pont Vasco da Gama au nord de Lisbonne, n'est donc pas là, à l'affût de mes impardonnables et innombrables fautes d'étourderie, d'orthographe et de frappe.

Soyez donc encore d'une généreuse compréhension pour quelques jours.

 

 

Pont.jpg

 

Image Bridges of the world 

 

 



06/10/2019
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres