Terres de Nauze

L'emprunt d'un pseudonyme... couverture facile et discutable.

 

 

 

Germinal

 

Image you tube

Certain(e)s, pour s'épancher sur le blog, use(nt) d'un pseudonyme difficilement vérifiable, voire totalement invérifiable.

 

Si le commentaire relève de la banalité la plus évidente : "C'est ensemble que l'on avance... [Alexandra] " cela n'a que peu d'importance. Quand le commentaire devient partisan et source d'appréciations diverses, qui de surcroît se prête à la polémique, il est intolérable de placer un texte sous l'aube protectrice d'un anonymat.

 

 

Il y a quelques jours, un "Fils de Sarko"  s'est manifesté avec un commentaire ciblé. Il est passé à la trappe.

Profondément admirateur de Zola, je préfèrerais que la personne qui s'épanche, avec le nom d'un personnage romanesque des Rougon-Macquart, use de son patronyme authentique pour, tacitement, enrichir partialement, par exemple, un article concernant une candidature aux municipales, candidature par ailleurs discutable, largement contestable et contestée.

 

Cette personne ne s'appuie peut-être pas sur un personnage de l'œuvre  de la fine plume qui nous conta  l'Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le second Empire ; et, peut-être, affirme-t-elle sa béate admiration pour un de ses contemporains, ce qui est naturellement son droit. De grâce, comme le fait honnêtement le plus sérieux censeur de ce blog, inspirez-vous de sa droiture et faites-le "à drapeau déployé".

 



14/03/2020
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres