Terres de Nauze

L'ANACR salue la mémoire d'Henri Jarrige.



Henri Jarrige


Depuis bien des années, Henri Jarrige, chaque printemps, conduisait son épouse Georgette à la cérémonie de la Résistance pour honorer la mémoire de Georges Fabre et des  partisans, ses compagnons. Georges Fabre était le père de son épouse. Il fut abattu avec ses camarades, le 24 juin 1944, par les barbares du IIIème Reich, tout près de Fongauffier.

 

Henri, avec Georgette, avait eu deux filles, Bénédicte et Nathalie. Elles ont permis à leurs parents de connaître la joie d'être grands-parents avec l'arrivée de Jules et de Louis.

 

Henri naquit à Gignac, aux portes de Souillac, en 1936. Les Jarrige vivaient à Creysse depuis bien longtemps ; et, là, Henri s'adonnait à ses passions jardinière et horticole. Il décéda le 26 avril ; et ce vendredi 28, une cérémonie d'adieu a réuni sa famille, ses proches et ses amis. Henri, à juste titre, jouissait de l'estime générale de ses concitoyens. Selon ses volontés, il a été incinéré à Bergerac.

 

L'ANACR du Val de Nauze tient à partager la peine de la famille endeuillée. 

 



28/04/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres