Terres de Nauze

La monarchie présidentielle plébiscitée dans l'Hexagone trébuche sur les Terres de Nauze.

 

 

 

Carvès

89

15

74

1

73

Cladech

81

8

73

2

71

Doissat

100

16

84

1

83

Grives

101

16

85

2

1

82

Larzac

113

17

96

1

1

94

Monplaisant

231

37

194

4

190

Pays de Belvès

1088

246

842

16

3

823

Sagelat

250

29

221

2

2

217

Salles

61

8

53

1

1

51

Ste Foy

80

22

58

2

56

St Germain

148

19

129

2

127

St Pardoux

134

26

108

3

105

Siorac

728

151

577

16

2

559

 Total

3204

610

2594

50

13

2531

 

 

 Dans l'ordre : inscrits, abstentions, votants, blancs, nuls, exprimés.

 


Tableau 

 

 

  

Jean-Luc Mélenchon, après avoir connu des meetings hors du commun, a secoué la monarchie présidentielle. Il a, certes, échoué pour la qualification du second tour et, pour environ 115 000 suffrages, laisse la troisième place au candidat qui, il y a quelques mois, ironisait en lançant "Qui imagine le général de Gaulle mis en examen". La suite, nous la connaissons...

 

La monarchie présidentielle a fait plus que "sauver ses meubles" puisque ses candidats ont, collégialement, obtenu plus qu'une confortable majorité.

 

Au second tour, celles et ceux qui ne se contenteront pas de franchir le rideau de l'isoloir mais iront jusqu'à déposer un bulletin dans l'urne, auront donc le choix de voter pour l'homme au brillantissime cursus bancaire ou pour la candidature porteuse des "valeurs" de l'extrême-droite.

 

On peut s'en réjouir ou s'en indigner. C'est la "rançon" du suffrage universel ; et, celui-ci, parfois, comme les cors au pied, peut faire mal.

 

Résultat de recherche d'images pour "macron le pen"  

 

Notre département fait figure d'exception puisque c'est Jean-Luc Mélenchon, dans cette ancienne province de La Boétie et de Montaigne, qui, sur le fil, a obtenu la majorité relative. Notre vieux Périgord serait-il en train de retrouver la réactivité citoyenne qui fut incarnée par des hommes issus de la Résistance tels Yves Perron, Roger Ranoux et Lucien Dutard et tant d'autres ! Gardons-nous d'une pareille affirmation car une hirondelle ne fait pas le printemps.

 

Remarquons simplement que les Terres de Nauze ont apporté de jolis scores à la France insoumise avec des surprises au Pays de Belvès, à Siorac, à Monplaisant, à St Germain,  à Sagelat, à Ste Foy et le chiffre "insoumis" de 41,49 % à Larzac. 

 

 

 



24/04/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres