Terres de Nauze

Incivilité, plaisanterie douteuse ou c... puissance X

 

CARVÈS

 

Résultat de recherche d'images pour "mairie carvès"

 

 

La personne ayant dérobé le drapeau bleu blanc rouge qui ornait la façade de la mairie, est priée de le remettre à sa place avant que plainte ne soit déposée.

 

 

Le Maire de Carvès

 

Maryvonne Chaumel

 

 

 

 

 

 

Curieux, étrange ou, tout simplement, coïncidence, les drapeaux disparaissent. Après une soustraction indéterminée à Mazeyrolles, c'est à Carvès que le premier-magistrat s'émeut d'un outrage similaire.

 

Nos symboles sont nos valeurs communes. Ils requièrent le respect pour nos aînés qui les ont assemblés. Chahuter avec nos couleurs, c'est déjà une profanation.  

S'il est un symbole assembleur qui, heureusement, réunit les sensibilités différentes de notre Hexagone et des Terres éparses, de St Pierre & Miquelon aux terres australes, en passant par les Antilles c'est bien notre drapeau tricolore.

Quels que soient nos idéaux, on a toujours une pointe d'émotion quand nos trois couleurs sont hissées au dessus d'un podium et que retentit notre hymne national. Ce saisissement a certainement ému Mélanie de Jésus dos Santos quand elle devint championne d'Europe, médaille d'or au sol, le 5 août à Glasgow. Quand radieuse, elle s'est drapée de nos couleurs, de Zuydcoote à la lointaine Martinique, qu'il soit permis de penser que la fierté a uni tous nos compatriotes.

Pour cette raison -et pour bien d'autres- nous pouvons être fiers de notre symbolique assemblage tricolore, même si nous donnons à cette sobre figure allégorique, une interprétation qui peut être dans la nuance.

À l'époque où les profanations, hélas, ne sont pas rarissimes, de grâce, ne laissons pas gâcher ce lien fondamental, riche de plus de deux siècles d'histoire républicaine. Songeons que les monarchies successives et même le sinistre maréchal n'ont pas osé le destituer !

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "mélanie de jésus dos santos drapée tricolore"

 

 

Porteuse de nos couleurs, Mélanie donne libre cours à son émotion.

 

https://www.google.fr



31/08/2018
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres