Terres de Nauze

Il faut sauver nos T.E.R.

 

SIORAC-en-PÉRIGORD

 

 

Le rapport Spinetta, sur la refonte du système ferroviaire français, ne laisse rien envisager de bon pour les lignes T.E.R. en difficulté.

 

On dirait que l'on assiste à un challenge de savoir quelle gouvernance aura le prix d'excellence en matière de démantèlement.

Notre pays qui, avant la guerre, était un véritable entrelacement de lignes, les voit disparaître les unes après les autres. L'argument de l'insuffisance des recettes, certes, est à mesurer ; mais, par ailleurs, ne faudrait-il pas considérer d'autres raisons. Il y a bientôt 50 ans, le département de l'Ardèche, pourtant disposant de la superbe ligne de la rive droite du Rhône, perdait sa dernière desserte voyageurs. 

 

Puissions-nous garder nos lignes car elles sont des atouts commerciaux et touristiques pour un des plus beaux départements de France !

 

 

Photo © Bruno Marty.

Photo © Bruno Marty.

Photo © Bruno Marty.

 



02/03/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres