Terres de Nauze

Heureux événement belvéso-saint-amandin.

 

 

 

 

 

Louise Pisto.jpg

 

 

Bonjour. Je m'appelle Louise-Michèle. Mon prénom est un petit clin d'œil à une inoubliable héroïne de notre histoire. Je suis née à Sarlat le 18 juin, à 17 h 45, une date qui, bien entendu, a compté dans le passé des générations qui m'ont précédée.

 

Ma famille, dans le vallon du Mamarel, occupe une place active dans la vie locale.

Sarah Lopes-Martin, ma maman, à cause de moi, prend une pause dans ses activités d'équitation. Je crois qu'elle ne m'en veut pas trop.

Mes rameaux tant maternels que paternels sont, un peu, un petit livre d'histoire européenne. Mes ancêtres viennent des péninsules de l'autre côté des montagnes alpines et pyrénéennes. Il faudra que, plus tard, je sache en être très fière. J'espère que, plus tard, j'aurai envie de fortifier ces unions qui sont des éclaireuses de cet avenir commun qui sera la richesse créative de mon siècle. Guillaume Pistolozzi, mon papa, [il est fou de joie, au pied de ce qu'il considère comme son œuvre partagée] a considéré que le devoir filial de reconnaissance de ses aïeux frondeurs, lui susurrait de se reconnaître cette vie résistante en devenant Ami de la Résistance. Pour affirmer son civisme, il est, par ailleurs, sapeur-pompier volontaire.

 

Je ne suis, pour l'heure, qu'un tout petit éclair estival de lumière. J'espère qu'avec ma famille et les copines et copains que demain m'offrira, je vais pouvoir vivre de belles aventures.

 

 

Je voulais tout simplement vous faire part de la joie qui, des hauteurs belvésoises au creuset du Mamarel, a filé à la vitesse d'un éclair, ce 18 juin.

 



26/06/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres