Terres de Nauze

Sortons des clichés avec les Pétrocores.

 

 

 Résultat de recherche d'images pour "chevillot christian"

 

Christian Chevillot sur la colline d'Escorneboeuf. Photo Sud Ouest.

 

 

 

Le cycle des conférences des Musées de Belvès se poursuit avec le thème des Pétrocores. Un sujet qui va nous ramener à la lointaine époque où nos ancêtres bâtissaient Vésunna, traçaient les voies dites romaines et se préparaient à connaître une paix relative de deux siècles dite Pax romana

 

 

Cette période a duré du Ier au IIème siècles après J.C (d'après les livres d'Histoire). Cette période est généralement considérée comme ayant duré de -29, quand l'empereur Auguste déclara la fin des grandes guerres civiles du Ier siècle, jusqu'en 180 à l'annonce de la mort de l'empereur Marc Aurèle. [Wikipédia]

 

 

Les pétrocores musées.jpg

 

 

Chers amis,

Nous vous rappelons notre prochain rendez-vous. Dans l'attente de vous retrouver.

Cordialement, le Bureau

 

L’association d’Actions Culturelles des Musées de Belvès propose une nouvelle conférence, le samedi 7 avril, à 17 heures, salle de la Mairie de Belvès.

Le sujet abordé concerne les Gaulois du Périgord appelés Pétrocores. Le conférencier est bien connu en Dordogne et ailleurs puisqu’il s’agit de Christian Chevillot, qui est archéologue. Il a fouillé de nombreux sites en  Dordogne et notamment les oppida de la Curade et d’Ecorneboeuf qui dominent Périgueux.

 Ces fouilles ont permis enfin de connaître ces peuples gaulois et comment ils vivaient : déjà, avant les oppida (IIe siècle avant J. C.), le pays était densément occupé par des fermes, tous les 1 à 1,5 km. L’habitat dispersé actuel est l’héritage de cette occupation des sols. Les Pétrocores étaient des agriculteurs, des éleveurs et des artisans métallurgistes mais pas des chasseurs. Ils élevaient des cochons et ne chassaient pas le sanglier, l’espace était occupé par des champs et des prairies et non par des forêts qui étaient très rares, et tant pis pour Astérix !!! et tant pis pour les idées véhiculées depuis le XIXe siècle !

Mais qui est Christian Chevillot ? Passionné de préhistoire dans son Limousin natal, dès l’âge de 9 ans, il a accédé à des grades universitaires (docteur en lettres et docteur en histoire, et docteur en langues et littérature anciennes, Université de Bordeaux III). Il est également membre associé du CNRS, université de Rennes I.

Président-fondateur de l’ADRAHP (association pour le développement pour la recherche archéologique et historique du Périgord, 1986). Il a créé avec l’Association des Musées du Sarladais, le Musée archéologique et le Musée de Protohistoire de Beynac. Toujours à Beynac, il a développé, au niveau européen, l’archéologie expérimentale (expérimenter des techniques vraisemblables de travail du métal, de tissage et de cuisine, etc.).

Chercheur de terrain depuis 46 ans, vous pouvez faire confiance à son expérience d’archéologue chevronné pour faire connaissance avec " nos ancêtres les Pétrocores " !

 

Entrée libre

 



02/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres