Terres de Nauze

Bon anniversaire Gilles.

 

 

C'était le soir du 14 mai que Gilles, de la maternité de l'Hôpital Foch de Suresnes, au pied du Mont Valérien, saluait son premier printemps.

Il faut dire que la période des Saints de Glace de 1966, qui était quasiment caniculaire, n'était en rien comparable à celle de 2018, mais, comme chacun le sait, les années se suivent mais ne se ressemblent pas.

 

 

CIMG5696.JPG

Depuis ce printemps de l'autre siècle, il s'est passé bien des choses.

Gilles, après avoir quitté les murs séculaires de Théophile Gautier, le Lycée tarbais, a cherché sa voie dans le monde ferroviaire où il  a introduit la troisième génération familiale, dans cette corporation, en maintenant un enracinement familial amorcé depuis le tout début du XXème siècle.

Après sa formation d'entreprise, ses pérégrinations, de la Côte basque aux reliefs alpins, l'ont amené à retenir la bonne ville de Bertrand Barrère d'où il fixe le Pic du Midi. 

 

 

Sa passion primordiale, presque innée, c'est le théâtre ; et, là encore, il relaye une tradition familiale qui a bien marqué dans la famille, notamment avec son oncle Gérard qui s'éclata dans les années 60, dans "On ne badine pas avec l'amour" [Musset], "La cerisaie" [Tchékhov] et bien d'autres pièces moins connues. 

La troupe tarbaise où s'active Gilles, est venue en Périgord, où elle est montée sur les planches dommoises et sagelacoises. Ce collectif scénique s'est produit dans de nombreuses localités pyrénéennes dont, naturellement, Tarbes avec son idéale et merveilleuse, certes cossue, salle municipale du Théâtre des variétés. Dans quelques jours, ce sera à La Barthe de Neste, localité des Baronnies, que cet ensemble scénique va jouer Le Repas des fauves  pièce de théâtre de Vahé Katcha écrite dans les années 1960 et mise en scène par Julien Sibre. Cette pièce met en relief les faiblesses d'otages pendant l'Occupation. Le thème, sous son aspect autant comique que dramatique et cruel, explore les failles de l'exemplarité de celles et de ceux qui, là, sont interpellés par la mesure d'un acte irréversible de sacrifice pleinement décisif. 

 

Toute sa famille et ses amis souhaitent, ce 14 mai, à Gilles, un excellent anniversaire.

 

 

CIMG5680.JPG

 

 

Gilles sur scène, en mai 2014, à Sagelat.



14/05/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres