Terres de Nauze

Un deuil rugbystique

 

BOUILLAC

 

 

 

Alain Petit, un vieil ami d'enfance, profondément touché par le décès de Léon Delfour, son beau-père, m'a fait part de son émoi par le billet qui suit. Naturellement, je partage la peine de cette famille amie de tant d'années.

 

 

Léon Delfour.jpg

Léon Delfour était un personnage particulier et il était aimé par beaucoup de monde, connu comme " le loup blanc "  et surtout par  les jeunes car il n'était bien qu'avec eux.

Lui-même ne voulait pas vieillir : c'est pour cela qu'il a vécu jusqu'à maintenant, en recherchant la présence de la jeunesse. Il aurait eu 94 ans, ce 8 mai,  date de son anniversaire

C'était dans la maison familiale d'Astor qu'il naquit en 1925.

Après le décès prématuré de son père, très jeune, il se retrouva à la tête de la petite exploitation familiale où ils étaient 8 frères et sœurs

Léon Delfour

 

Que dire de plus … que c'était un fervent supporter des Sangliers Belvésois et qu'il ne manquait aucun match.

 

Ce dernier dimanche, il a même pris sa voiture pour aller au stade  pour Belvès-Barbezieux, prit un coup de froid accentué certainement par sa fatigue.

Il est retourné rapidement chez lui pour regarder le rugby à la télé ; et, c'est dans la nuit qui a suivi, qu'il nous a quittés dans son sommeil et dans son lit.

 

 

Les obsèques de Léon Delfour auront lieu ce jeudi 9 mai, à 11 h, à Bouillac.



07/05/2019
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres