Terres de Nauze

Monplaisant. Le rituel des vœux

 MONPLAISANT

 

 

 

Lalue

 

 

Jean-Bernard Lalue a parfaitement respecté le devoir de réserve. 

Photo Pierre Fabre 

 

 

 

Au cours d'une mandature sexennale, s'il est relativement simple pour un maire de présenter les vœux municipaux lors d'une cérémonie communale, c'est un exercice plus subtil pour l'année qui précède la consultation électorale. Il est  en effet d'usage de respecter une obligation de réserve, pendant les trois mois en amont des élections municipales. Ainsi, par exemple, nous ne voyons pas pour ces petites cérémonies, bien sympathiques au demeurant, nos amis gendarmes dans ces réceptions, pour respecter cette retenue.

 

La prise de parole du premier magistrat se doit donc d'être un parfait exercice de style, évitant tous les points clés que l'auditoire voudrait entendre mais que les conventions mettent en réserve. La dissertation des vœux se borne donc à de banals souhaits d'une bonne année pour les administrés et du partage du pot de l'amitié. 

 

Lors de ces vœux, le 26 janvier,  le maire remercia les acteurs de la vie associative qui, à Monplaisant, est en plein essor et s'attarda un peu sur l'accompagnement citoyen de Paul-Marie Chaumel qui est, au-delà de sa commune de résidence, un pilier de la vie locale associative.

 

 

IMG_0239

 

Pendant l'intervention du maire. 

Photo Pierre Fabre 

 

 

IMG_0241

 

Avant de partager la galette et le pot de l'amitié. 

Photo Pierre Fabre 

 

 

 

IMG_2723 



29/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres