Terres de Nauze

Les sapeurs-pompiers ont pris part à la Résistance.

 

Il y a deux ans, la manifestation du 27 mai, localement,  rendait hommage au monde des artistes entrés en Résistance, en donnant le nom de Joséphine Baker, à la promenade s'invitant au piédroit du mémorial. L'an dernier,  la cérémonie fut grandement consacrée aux gendarmes qui, courageusement, avaient choisi de "s'affranchir" du régime vassal du Reich, en saluant la mémoire du populaire maréchal des logis-chef Paulin Dubeau. 

 

Cette année, la journée nationale de la Résistance sera l'occasion de rappeler que, localement, ceux qui ont constitué le corps de sapeurs-pompiers, pour une écrasante majorité, avaient précédemment choisi le chemin de la Résistance. Ainsi, cette génération de nos regrettés sapeurs-pompiers était non seulement le collectif des soldats du feu mais, aussi, ces derniers avaient signé l'itinéraire des éclaireurs de la reconquête de la paix. 

 

En prenant le risque énorme d'oublis, citons les populaires Albert, dit Georges, Marty, André Sartrand, les frères Parat, André Cheyrou, Félix Montreny, Gabriel Martegoutte, René Grandet... et d'autres.

 

Ce 27 mai, l'ANACR remettra la médaille des porte-drapeau à Bernard Grenier et à Romain Garrigue qui honorent les cérémonies.

 

 

Cliquez sur l'image.

 

CIMG6156.JPG

 

Un petit hendécagone. Muriel, la coprésidente, était retenue chez elle. Photo Pierre Fabre.



27/01/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres