Terres de Nauze

La vie de ce blog tient à un fil

 

Blog wikipédia

 

 

Image Wikipédia

 

Quand, inconscient, j'ai osé me lancer dans l'aventure des blogueurs, je ne connaissais absolument rien de ce monde moderne de micro-média informatique -et ce jusqu'à sa terminologie- avant que mon fils me dise "si tu veux bannir cet anglicisme, dis un carnet". C'est effectivement là que j'aurais dû m'en tenir.

 

Le blog, donc, s'est, hélas, eu égard à la richesse de notre langue, manifestement imposé dans notre vocabulaire. Celui de Terres-de-Nauze va bon an mal an. Relayant Fongauffier-sur-Nauze, lancé le 4 juin 2009, chaque jour, ce blog essaie de suivre la vie locale.

 

Depuis le confinement, cet exercice devient de plus en plus difficile et incertain. Il paraît bien incommode de parler de vie citoyenne locale quand tous les pôles sont figés et que les habitants sont enfermés dans leur habitat.

 

Heureusement, il y a des plumes et des claviers réactifs. Michel Carcenac, hier, est venu apporter sa contribution avec une superbe page sur son prédécesseur ; Bernard Malhache se fait un plaisir d'exhumer de sa matrice photographique, des images d'observation de décennies de vie locale. Notre amie Françoise Rougé lance sa note d'optimisme vert en présentant le sentier cypriote de l'ermite. Il sera, en principe, en page, demain.

 

Profitez de ce confinement pour vous exprimer, faire connaître des sujets, nous conter de vieux souvenirs, pour partager des images rétrospectives de la vie de vos associations, de vos hameaux, et … attendons des jours meilleurs.

 



24/03/2020
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres