Terres de Nauze

Inquiétant et fort prématuré tarissement du Valech

 

 

 

 

CARVÈS & SAGELAT

 

Inquiétant et fort prématuré

tarissement du Valech

 

Capucine Michel.jpg

 

R.D n° 53 au pont d'Écoute-s'Il-Pleut, Capucine, tranquillement assise dans le lit du cours d'eau, n'a aucun risque de se mouiller.

 

Le Valech, modeste cours d'eau d'environ 12 Km, qui relie St Laurent-la-Vallée à Siorac-en-Périgord, a perdu sa pérennité depuis près de 80 ans.

 

 

IMG_1740.jpg

 

Passerelle carveso-sagelacoise d'Écoute-s'Il-Pleut

 

Il est devenu un intermittent de la nature. En général, il amorce une reprise aux tout derniers jours de l'année, pour s'épuiser et tarir vers la fin juin ou aux tout premiers jours de juillet. Ses périodes d'écoulement durent donc 6 mois environ.

 

Cette année, il n'est reparti qu'après les précipitations tombées à la charnière de janvier et février et il ne réussit à retrouver sa vie aquatique qu'au début février. La semaine dernière, il a tari à nouveau, ce qui fait qu'il n'aura tenu qu'environ 6 semaines au lieu de 6 mois. C'est une situation inédite de le voir s'effacer alors que le printemps n'est même pas ouvert.

 

 

IMG_1771.jpg

 

Le canal d'amenée du Neufond à Écoute-s'Il-Pleut

 

 

On notera que le Neufond, son affluent adjacent moins fragile, d'un niveau très bas, pour le moment, maintient son écoulement.

 

Ce malheureux Valech où nos anciens, jadis, s'adonnaient à la pêche et qui comptait 4 moulins, va-t-il devenir un simple fossé ? C'est ce que les défenseurs de la nature peuvent craindre.

 

 

IMG_1749.jpg

 

 

Écoute-s'Il-Pleut, dans quelques 250 mètres, ces ondes atteindront seules la confluence Valech / Neufond.  Et le printemps n'est même pas commencé !

 

Images [Pierre Fabre] du 18 mars 2019



19/03/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres