Terres de Nauze

Clôture du cycle de conférences d'été à Montferrand

 

 

MONTFERRAND-du-PÉRIGORD

 

Brigitte Senut, après une maîtrise de géologie à l'université Pierre-et-Marie-Curie en 1975, se spécialise dans la paléontologie des vertébrés et la paléontologie humaine, obtient dans ce domaine un DEA en 1976 et sa thèse de doctorat en 1978.

Professeur au Muséum national d'histoire naturelle, elle est une spécialiste de l'évolution des grands singes et de l'Homme, parfois perçue comme « hérétique » dans son combat contre les idées reçues.

Depuis 1986, elle dirige des expéditions de terrain en Afrique (Ouganda, Kenya, Namibie, Afrique du Sud, Angola et Botswana).

Avec Martin Pickford, devenu son compagnon de vie, elle a notamment identifié les restes d'Orrorin tugenensis et d’Ugandapithecus major.

Elle a reçu une médaille d'argent du CNRS en 2000 et le Prix Irène-Joliot-Curie de la femme scientifique de l'année, le 16 octobre 2008. Source Wikipédia



Brigitte.jpg   Hominidés.com

 

 

Cliquez sur les images.

 

DSCF4291.JPG
 

 

Nathalie Fabre, maire de Montferrand, accueille Brigitte Senut.

 

Qui n'a pas entendu que nous sommes des descendants des singes, théorie couramment encore admise de nos jours. Est-ce aussi simple? Certainement pas.

Ce débat multi-décennal qui anime les cercles de chercheurs était l'objet de la conférence de Brigitte Senut, professeur au Museum national d'Histoire naturelle. La conférencière fit, avec la bonne centaine de passionnés, une fort longue promenade chronologique. Elle explora le temps sur plusieurs millions d'années et elle s'attarda sur les détails immanents aux ossements, y compris de la dentition, de nos très lointains ancêtres rapprochés à ceux de tous les hominidés. Le questionnement "sommes- nous des descendants des singes ?" ne donne pas une réponse formelle conforme au vieux concept. Les chercheurs s'attellent à nous conter une nouvelle histoire.

Si nous sommes, sans aucun doute, des primates évolués, avec un brin d'humour, Brigitte Senut glissa, en demi-boutade,  "vous êtes des tropicaux puisque vous ne pouvez vivre sans vous habiller".

En fin de débat, la conférencière interpellée sur l'échelle du temps et sur ses mesures, répondit, avec brio, que les chercheurs, au cours de leurs travaux, ont apprécié le temps avec plusieurs méthodes ; mais, il semble bien que, maintenant, ils soient rendus à un niveau de préhension bien admis par tous.

 

 

DSCF4293.JPG

 

Bernard de Montferrand présente la conférencière. 

 

L'Homme ne descend pas du singe... mais de l'arbre. D'ailleurs, le taxon « singe » est obsolète car paraphylétique (c'est-à-dire qu'il ne rassemble pas tous les descendants d'une espèce souche qu'il contient). Toutefois, ceux que l'on appelait autrefois « les grands singes » ont désormais rejoint les Hommes pour former la grande famille des Hominidés. Ainsi, bonoboschimpanzésgorilles, orangs-outans et Hommes modernes appartiennent à la même famille, et ne se seraient séparés dans l'arbre phylogénétique que depuis sept millions d'années.

Homme, chimpanzé et bonobo sont les cousins les plus proches

Selon la classification actuelle, dans la famille des Hominidés, la tribu des Hominini contient deux sous-tribus. L'une regroupe les Hominines, dont le genre Homo (et donc l'Homme moderne, Homo sapiens) et l'autre regroupe les Panines, avec notamment les espèces du genre Pan, comme le chimpanzé et le bonobo. D'après les fossiles découverts à ce jour, les Hominini se seraient différenciés des Gorillini voilà 6,4 millions d'années. Puis, relativement rapidement après, Hominines et Panines se sont séparés. On suppose que cela se serait produit de 6,3 à 5,4 millions d'années.

L'Homme aurait donc partagé un ancêtre avec le bonobo (Pan paniscus) et le chimpanzé commun (Pan troglodytes) voilà plus de six millions d'années. Une grande équipe internationale de scientifiques est parvenue à établir le génome complet du bonobo et a démontré que l'ADN de celui-ci, ainsi que du chimpanzé commun, était similaire à 98,7 % au nôtre.

 

https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/paleontologie-homme-il-cousin-singe-5950/

 

 

DSCF4295.JPG

 

Un public conquis.

 

Texte et photos Pierre Fabre



12/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 222 autres membres